1 litre au 100 km pour la future Volt

Pour partager :

Il est toutefois difficile d'annoncer des mesures de consommation pour les véhicules électriques rechargeables. GM annonce ainsi 65 kilomètres en mode électrique et 450 km avec le moteur à essence qui sert de génératrice.

Référence : GM Canada

Trouver une Chevrolet à vendre sur autoExpert.ca

General Motors a annoncé que la Chevrolet Volt, son futur modèle de voiture électrique, devrait permettre de réaliser des économies de carburant sans précédent avec une consommation d’environ un litre pour 100 kilomètres pour la conduite en ville.

"La Volt se concrétise de plus en plus, très rapidement", a dit Fritz Henderson, directeur général du constructeur automobile américain, lors d'une conférence au centre technique de GM qui était retransmise pour le grand public par internet.

Les voitures de développement (sur les photos) sont toutefois des carrosseries de Chevrolet Cruze, une berline compacte non vendue en Amérique du Nord pour le moment, sous lesquelles sont installés des châssis de Volt. Le style final de la Volt de production n’a pas encore été rendu public.

La Volt, qui sera lancée en fin d'année prochaine, est censée pouvoir rouler 65 kilomètres avec une seule charge de batterie lithium-ion. Lorsque la batterie est pratiquement déchargée, un petit moteur à essence se met en route pour recharger la batterie et alimenter le véhicule sur 450 km. Fritz Henderson a déclaré que la Volt pourrait atteindre des économies de carburant "à un chiffre" pour la conduite en ville et sur autoroutes d'après les critères en cours d'élaboration de l'Agence américaine de protection de l'environnement.

S'agissant de la conduite en ville et sur autoroute, Fritz Henderson a déclaré que la consommation moyenne de la Volt pourrait permettre d'atteindre des économies de consommation "à trois chiffres", c'est à dire, rouler minimum 100 miles avec un gallon.

Lors de l'élaboration des normes destinées à évaluer la consommation des futurs modèles électriques, les régulateurs américains ont fait des projections à partir des habitudes de conduite des conducteurs américains afin de déterminer quelle serait la part d'utilisation du moteur classique. Ces normes, qui constitueront un repère important par rapport à la réglementation plus stricte imposée par l'Etat fédéral concernant la consommation de carburant, doivent être rendues publiques dans le courant de l'année.

Fritz Henderson a précisé que les ingénieurs de GM travaillaient déjà sur la Volt de 2e et 3e générations afin de réduire le coût des modèles de véhicules fonctionnant avec des batteries. GM est engagé dans une course contre la montre pour faire de la Volt le premier modèle hybride grand public sur le marché américain. Il compte sur cette voiture pour redorer son image auprès du grand public et ne plus être associé aux grosses voitures très gourmandes en carburant.

La présentation des performances de la Volt intervient un mois après l'achèvement de la procédure de dépôt de bilan du constructeur. Elle entre dans le cadre de la stratégie du directeur général Fritz Henderson qui veut mettre en avant les projets de nouveaux modèles pour souhaite faire oublier les soucis financiers de GM. Il a estimé que son groupe pourrait renouer avec les bénéfices dès 2011. Selon lui, la hausse des prix des véhicules d'occasion montre que les fondamentaux du secteur automobile sont bien meilleurs.

Vidéo Chevrolet Volt

Trouver une Chevrolet à vendre sur autoExpert.ca

Le Blog Auto - GM Canada

Pour partager :