10 000 smart roulent déjà au pays

Pour partager :

La petite puce s’est vendue trois fois plus que prévu.

Smart (qui s’écrit toujours avec un s minuscule, tout comme la voiture…) a livré sa 10 000e fortwo à un acheteur de Vancouver en Colombie-Britannique. Cet événement a eu lieu deux mois avant le 3e anniversaire de smart au Canada.

En février 2004, Mercedes-Benz, la maison-mère de smart, avait annoncé que la compagnie commencerait à vendre la smart avant la fin de l'année 2004. Début octobre, le Président et directeur général Marcus Breitschwerdt avait tenu une conférence de presse dans le tout nouveau Centre smart Midtown de Toronto pour annoncer le lancement officiel des activités de la marque smart au Canada, avec un réseau de concessionnaires comptant 46 Centres smart à travers le pays. Aujourd'hui, en août 2007, après deux années et dix mois, les stocks de la smart de première génération sont pratiquement épuisés.

Les consommateurs canadiens ont bien accueilli la smart fortwo pour des plusieurs raisons : son design unique, sa construction solide incluant la cellule de sécurité tridion, son processus de fabrication écologique et les économies de carburant inégalées qu'elle offre. La smart diesel est une des voitures ayant la plus faible consommation au pays.

Au cours de ses trois premières années de présence au Canada, la smart a converti bien des sceptiques. Des clients et des journalistes ont fourni d'innombrables témoignages soulignant le fait que la smart fortwo s'avérait à la hauteur lors de voyages d'un océan à l'autre et de longs trajets en hiver, et qu'elle tenait sa promesse de rendement énergétique record. Bien que la smart ait d'abord été acclamée comme la voiture urbaine par excellence, il est intéressant de constater qu'elle a aussi eu beaucoup de succès en dehors des grands marchés. En effet, au cours des trois premières années, plus de 50 % des ventes ont eu lieu sur de plus petits marchés secondaires et tertiaires, dont certains très ruraux.

Bref, la petite auto est un succès sur toute la ligne, y compris sur le plan du volume. En effet, quand Mercedes-Benz a décidé d'importer et de distribuer les petites fortwo, elle s'est fixé un objectif de ventes de 3 000 unités pour la période de trois ans. Cependant, Mercedes-Benz a fini par vendre plus de trois fois le volume prévu de véhicules smart.

La deuxième génération

Devant arriver dans les salles d'exposition canadiennes en novembre, la smart fortwo de deuxième génération offrira plus de confort et d'agilité, et devrait bien se comporter en matière de sécurité et d'écologie. Elle sera dotée d'une foule d'innovations soulignant son allure dynamique et plus agressive, et visant à mieux répondre au style de vie, aux besoins pratiques et au style particulier des clients.

La cellule de sécurité tridion, l'ESP, le freinage d'urgence assisté, les dispositifs de sécurité actifs, les sièges à ceinture intégrale, les coussins gonflables pleine grandeur pour le conducteur et le passager, les coussins gonflables de protection latérale et les coussins latéraux pour la tête et le thorax sont quelques-unes des caractéristiques clés de sécurité équipant les modèles de deuxième génération.

La smart a été redessinée et dotée d'un nouveau moteur à essence plus puissant offrant de meilleures accélérations et atteignant une vitesse maximale plus élevée sans faire de compromis sur le plan de ses remarquables économies de carburant. Son empattement plus long et sa voie plus large se traduisent par un meilleur confort de roulement. Ses panneaux de carrosserie 100 % recyclables, ses émissions plus faibles et sa consommation modeste devraient plaire aux consommateurs qui veulent faire une différence. La smart continuera à être fabriquée à Hambach, en France - un environnement de production écoénergétique et respectueux de l'environnement.

Trouver une smart à vendre sur autoExpert.ca

Le Blog Auto

Pour partager :