Alonso remporte le Grand Prix de Chine

Pour partager :

GRAND-PRIX-DE-CHINE-2013Le troisième Grand Prix de 2013 a vu un troisième pilote monter sur la plus haute marche du podium alors que Fernando Alonso, sur Ferrari, a remporté la bataille de Shanghai.

L'avance d'Alonso sur le deuxième, Kimi Räikkönen sur Lotus, était de dix secondes. Par contre, entre Räikkönen et le troisième, Lewis Hamilton sur Mercedes, il n'y avait qu'un peu plus de deux secondes. Vettel, deux dixièmes de secondes derrière, termine quatrième avec Jenson Button en cinquième. Vettel, en particulier, avait de plus grandes attentes qui ne se sont malheureusement pas matérialisées. En fin de course, il gagnait plusieurs secondes par tour. On pourrait dire qu'il lui a manqué quelques tours pour finir troisième ou deuxième!

Derrière Button, Felipe Massa a poussé la deuxième Ferrari au sixième rang, devant Daniel Ricciardo en septième place, sa meilleure position à vie, sur une Toro Rosso en pleine forme. Paul di Resta est huitième sur Force India, Romain Grosjean, neuvième au volant de la deuxième Lotus et Hülkenberg sur Sauber ferme la marche des places «payantes» en dixième position.

La course n'a pas été sans incident. Peu de temps après les premiers arrêts aux puits, Esteban Gutiérrez a manqué son point de frein et embouti l'arrière de la Force India d'Adrian Sutil approchant la courbe en épingle. La Sauber aussitôt été sortie de la course alors que Sutil est rentré aux puits avec un aileron arrière endommagé. Les commissaires ont plus tard remis une pénalité de cinq positions sur la grille départ à Gutiérrez pour le prochain Grand Prix à Bahreïn.

Mark Webber a, lui aussi, reçu une pénalité pour la prochaine course. Il a mal interprété les actions de Jean-Eric Vergne et frappée de côté la Toro Rosso qui était dans l'épingle. Une pénalité de trois places sur la prochaine grille de départ.

Un autre incident qui a retenu l'attention des commissaires est celui de Räikkönen avec Sergio Pérez au 19e tour. Voulant le dépasser, le Finlandais a embouti l'arrière de la McLaren de Pérez. Étonnamment, aucune voiture n'a subi de dommages sérieux, même si Räikkönen a complété la course avec le nez de sa voiture endommagé et des problèmes de tenue de route. Les commissaires ont décidé de lui donner une pénalité tout de même.

Räikkönen affirme que ça n'a pas trop affecté sa tenue de route, mais il est sûr que, sans cet accrochage, la Lotus aurait pu être plus rapide. Toutefois, le rythme de Räikkönen a été suffisant pour rester devant Hamilton jusqu'au fil d'arrivée.

De la pole position, la Mercedes de Hamilton a perdu quelques positions pendant la course, et même si elle pouvait suivre les Ferrari et Lotus, elle ne pouvait les battre. Hamilton se dit satisfait de sa course. Il félicite Fernando et Kimi pour leurs belles performances. Il a dit leur avoir mis de la pression mais il ne pouvait tout simplement pas les dépasser.

À n'en point douter, les prochains Grand Prix seront excitants! Qui sera le prochain gagnant?

 

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :