Ça va mal chez Alfa Romeo !

Pour partager :

En vertu de sa stratégie pour remettre ses filiales sur les rails, le fabricant d’automobiles italien Fiat considère deux alternatives concernant la non rentable Alfa Romeo, ou bien elle gèle tout investissement du côté de la marque ou bien elle la rafraîchit en utilisant des plateformes Chrysler.

Dans le détail, les deux options qui se présentent à Fiat seraient les suivantes :

1. On remplace les Alfa Romeo 159 et 166 par des berlines construites en Amérique du Nord sur des plateformes Chrysler. Il va de soi que ces berlines seraient exclusives à Alfa Romeo et vendues par Alfa Romeo.

2. On gèle les investissements dans Alfa Romeo après l’introduction de la Giulietta qui remplacera la 147. Ce qui signifie qu’on ne remplacerait pas la 166 et qu’on continuerait de vendre la 159, le coupé Brera, la Spider et le coupé GT.

La décision risque de se prendre assez vite car Sergio Marchionne, le PDG de Fiat, commence à manquer de patience avec Alfa Romeo.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :