Chrysler abandonne son projet de véhicules électriques

Pour partager :

Le Groupe Chrysler, contrôlé par Fiat, a pris la décision d'abandonner son programme de véhicules automobiles électriques; cette volte-face importante du fabricant américain a été commandé par le fabricant italien dans le cadre de la structuration du Groupe Chrysler.

On se souviendra que le programme de véhicules automobiles de Chrysler faisait partie de l'entente prise avec le gouvernement américain et constituait l'une des conditions de l'approbation d'un prêt de 12,5 milliards de dollars consentis par le Congrès américain.

Sous l'ancienne administration, celle de Cerberus, Chrysler avait mis sur pied une division appelée ENVI et avait annoncé le développement de trois véhicules électriques qu'elle comptait commercialiser en 2010.

Au cours de la présentation du plan quinquennal de Chrysler par le président de Fiat, Sergio Marchionne, il n'a été fait aucune mention de ce programme électrique. Cette décision pourrait faire mal au fabricant qui est le seul des six plus grands vendeurs aux États-Unis à ne pas offrir un véhicule hybride.

Trouver une Chrysler à vendre sur autoExpert.ca.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :