Comparatif des Nissan Murano – Honda Pilot – Toyota Highlander 2004

Pour partager :

Dans les années soixante et soixante-dix, les gens qui avaient besoin d’un véhicule pour transporter leur famille se procuraient la plupart du temps une familiale, c’est-à-dire la version à hayon d’une berline populaire. Tous les constructeurs américains, et même certains constructeurs japonais, proposaient de telles voitures. Avec la popularité grandissante des minifourgonnettes, à partir de 1983, et des VUS, vers 1990, la familiale (entant que véhicule à caractère familial) a pratiquement disparu des catalogues des constructeurs. 

Depuis le début des années 2000, la familiale de taille moyenne est réapparue sous une nouvelle forme, celle du VUS 4x4 dérivé d’une berline ou d’une minifourgonnette. Pour faire partie de cette nouvelle catégorie, il faut proposer une garde au sol surélevée, un train roulant à quatre roues motrices, un châssismonocoque, 5 portières et un comportement routier souple et confortable. La mécanique typique est un V6 accouplé à une boîte automatique. Par contre, même si ce sont des 4x4, aucun des VUS proposés n’a de prétention aux excursions hors route.

En 2004, les meilleurs éléments de cette catégorie étaient les Nissan Murano, Honda Pilot et Toyota Highlander. Voyons comment ils se comparent quelques années plus tard. Le Toyota Highlander est celui qui est le plus proche d’une automobile. Le seuil de porte est bas, le comportement routier est très feutré, et le niveau de sécurité est élevé grâce à un système 4x4 permanent (à trois différentiels) et un contrôle de stabilité.

Le Honda Pilot est le plus lourd du groupe, par plus de 200 kg. Par contre, c’est aussi le plus grand et le plus logeable, et il peut aussi tracter plus que les autres. Son comportement routier est affirmé, son moteur est costaud et son intérieur est farçi de nombreux espaces de rangement, porte-verres et attaches pour les bagages.

Le Nissan Murano est celui qui offre le plus à son conducteur sur le plan dynamique : sa suspension est ferme et bien amortie, son moteur est vif et son freinage est d’une puissance à faire rougir bien des sportives. C’est aussi celui dont l’allure extérieure est la moins utilitaire, pour aller de pair avec son comportement routier sportif.

En résumé, pour un usage quotidien sans fla-flas, le Highlander est le choix raisonnable. Si c’est le côté pratique dont vous avez besoin, favorisez le Pilot. Et si vous ne faites qu’un usage urbain et autoroutier, et que vous aimez piloter, le Murano est le bon choix.

Trouver une Nissan Murano à vendre sur autoExpert.ca.

Trouver une Honda Pilot à vendre sur autoExpert.ca

Trouver une Toyota Highlander à vendre sur autoExpert.ca

Le Blog Auto

Pour partager :