Des Citroën vendues au Canada bientôt ?

Pour partager :

La célèbre marque française songe à débarquer ici d'abord, en vue du marché américain plus tard

La C2 est très populaire en France. Elle est de la taille d'une Yaris.

« Si nous pouvons homologuer nos voitures au Canada, c’est plausible, » selon Frédéric Banzet, directeur du commerce international chez Citroën. « Nous y songeons. »

Les normes  d’homologation canadiennes ne sont pas aussi strictes que les normes  américaines, ce qui permet à DaimlerChrysler d’importer la Smart et la Classe B, par exemple.

Le marché canadien se compose de 1,5 million de véhicules neufs par année, dont plus de la moitié sont des voitures, marché type de Citroën. La marque Citroën a pris du galon en dehors de l’Europe, son marché traditionnel, avec des ventes de 240 000 voitures vendues outre-mer, surtout en Chine. Citroën a vendu 1,4 million de voitures en 2005.

Les voitures Citroën qui pourraient être destinées au Canada seraient en majorité équipées de motorisation diesel, une technologie que la marque maîtrise très bien de par son partenariat avec Peugeot. Un moteur diesel est 25% moins vorace en carburant que son équivalent à essence.

« On parle beaucoup de diesel en Amérique du nord ces temps-ci, » selon M. Banzet. « Avec le filtre à particules, la technologie diesel est une solution bonne pour l’environnement, en plus d’être un facteur de vente. Et comme notre marque est bien vue au Québec, au contraire des États-Unis où nous avons un déficit d’image, le Canada serait un terreau fertile pour notre retour.» Le Québec représente 23% du marché canadien.

La C6 est la descendante direct de la fabuleuse DS

Le Blog Auto

Pour partager :