Des pneus éconergétiques, oui mais…

Pour partager :

Les fabricants d'automobiles jetteront de plus en plus leur dévolu sur les pneus à faible coefficient de frottement pour être en mesure de respecter les nouvelles normes CAFE américaines; si la réduction du poids permet de réduire la consommation de carburant, ce type de pneu peut faire entre 3 et 5 fois plus encore.

La question qu'il faut se poser est la suivante : pour obtenir des pneus à faible coefficient de frottement, doit-on sacrifier la performance et la sécurité ? Il y a quelques années, ce type de pneus donnait des distances d'arrêt plus longues et étaient moins efficaces en tenue de route par mauvaises conditions météo.

À l'heure actuelle, grâce aux nouveaux composés qui entrent dans la fabrication des pneus à faible coefficient de frottement, on obtient des distances d'arrêt sur chaussée détrempée qui sont souvent plus courtes que dans le cas des pneus ordinaires.

Certains véhicules 2010, notamment les hybrides, en sont équipés de série. Pensons à la Ford Fusion S, la Mercedes-Benz S400 hybrid et la Toyota Prius. Les principaux fabricants de ce type de pneu à faible coefficient de frottement sont Bridgestone, Goodyear, Hankook, Michelin et Yokohama.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :