Des produits GM pour les Canadiens seulement

Pour partager :

1966-BEAUMONT

General Motors a plus de 100 ans au Canada. Tout a commencé avec l'association du fabricant de chariots Sam McLaughlin et Buick à Oshawa, en Ontario, en 1908. Les voitures étaient connues sous le nom de McLaughlin-Buick.

Dès le début, il y a eu des modèles exclusifs au Canada et c'est Pontiac qui détient le record du plus de modèles canadiens. Dans les années 1930-40, Pontiac détenait 30% des ventes totales de General Motors au Canada. C'est pourquoi certains modèles, comme le Model 224 1937, était construit sur une plateforme Chevrolet américaine avec son moteur de 224 pouces cubes. De même, en 1938, les Pontiac Arrow et Arrow Deluxe étaient, en fait, des Chevrolet américaines avec une calandre Pontiac. En 1941, elles s'appelaient Fleetleader et Fleetleader Deluxe.

Un camion Chevrolet a été produit dans ces mêmes années avec un nom très patriotique, le Maple Leaf.

1974-PONTIAC-ASTRE

Les Pontiac sont demeurées les mêmes jusqu'après la Deuxième Guerre mondiale. Une gamme entièrement nouvelle est apparue en 1949, les Pontiac étaient toujours des Chevrolet sous leur capot, et les ventes ont continué à augmenter au point où Pontiac était la troisième marque la plus vendue au Canada.

Les gammes américaines et canadiennes de Pontiac se sont séparées en 1955. Au Canada, les plateformes mesuraient 115 pouces et les moteurs provenaient de Chevrolet. Les Canadiennes utilisaient le petit bloc Chevrolet et une version de 261 pouces cubes du Chevy Stovebolt Six.

1982-PONTIAC-ACADIAN

Même si elles étaient toujours des Chevrolet de coeur, les modèles Pontiac 1958 étaient entièrement nouveaux et portaient les noms exclusifs Strato-Chief, Laurentian et Parisienne. Les Chevrolet Corvair, supposément dangereuses, ont été construites au Canada de 1960 à 1966. En 1964, la marque Beaumont fut accolée à la version Pontiac de la Chevelle. Elles étaient construites en plusieurs types de carrosserie, avec moteurs Chevrolet, jusqu'à ce qu'Oshawa commence la production des Tempest en 1970. 1973 verra l'arrivée de la version canadienne de la Vega, la Pontiac Astre et, lorsque la Chevette fut lancée quelques années plus tard, elle s'appelait aussi Pontiac Acadian au pays de la feuille d'érable. En 1982, les Pontiac pleine grandeur furent abandonnées et seule la Parisienne a été conservée quelques années de plus.

Les noms donnés aux Pontiac ont souvent été nationalistes, et, dans plusieurs cas, d'origine française. Laurentian, Parisienne, Acadian, Canso et Beaumont sont tous des noms qui collent bien à différentes régions du Canada.

1984-PONTIAC-PARISIENNE

Mis à part les Pontiac, les autres marques de GM du Canada ont reçu peu d'attention face à leurs jumeaux américains. Même si la marque canadienne McLaughlin-Buick fut abandonnée en 1942, GM Canada a assemblé un modèle unique Custom à partir de 1951 qui était la contrepartie de la Buick Special américaine.

L'usine de Boisbriand, au Québec, a assemblé des Skylark de 1966 à 1977, la majorité partant pour les États-Unis. Par la suite, l'usine québécoise a construit des Pontiac Starfire et Buick Skyhawk jusqu'à ce qu'elle devienne le site de production des Chevrolet Camaro et Pontiac Firebird jusqu'en 2002.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :