Édito VOL.11 ÉD.17 – Septembre 2007

Pour partager :

Le mot de la Rédaction :

Avec l’automne qui s’annonce, ce n’est pas seulement la rentrée scolaire, c’est aussi la rentrée automobile. La valse des salons va débuter avec le 62e Salon de Francfort, en Allemagne. Celui-ci se déroulera du 13 au 23 septembre, et ce salon de l’auto est considéré par plusieurs comme étant le plus grand au monde. Là, tous les manufacturiers européens, quelques constructeurs asiatiques, et même quelques américains, devraient présenter un ou plusieurs nouveaux modèles. Le salon de Francfort est présenté en alternance avec le Mondial de l’auto de Paris. Il n’y avait tout simplement pas de place pour deux salons européens à chaque année, d’où cette alternance. À Francfort comme à Paris, la prédominance va aux modèles de production, ceux qui sillonneront nos routes en 2009, bien qu’il y ait toujours des « showcars », des voitures concept qui n’ont d’autres buts que d’épater la galerie et de faire parler d’elles avec leur lignes élancées, leurs roues géantes et leur noble mécanique. Souvent ces voitures concept ne sont que de banales voitures de pré-production préparées dans l’esprit « salon », c’est-à-dire avec des peintures spéciales et quelques accessoires qui ne verront pas la production.

Tout juste un mois plus tard, ce sera le Tokyo Motor Show, qui se déroulera du 17 au 26 octobre. Bien que désormais annuel, le salon de Tokyo avait l’habitude de se dérouler aux deux ans avant 2001. Il semble que cet horaire ne lui convient plus puisqu’il retournera à une fréquence biannuelle à partir de 2007. Il faut dire que le salon de Tokyo est le salon où les véhicules concept occupent le devant de la scène. À chaque année, les constructeurs japonais rivalisent d’ingéniosité pour présenter des bizarreries qui n’ont d’automobile que le fait d’avoir (plus ou moins) quatre roues. C’est souvent un mélange de haute technologie, dont les japonais sont friands, et de quelque chose qui favorise la mobilité urbaine, au sens très large. Par exemple, on a vu au fil de ans toutes les variations possibles de la microvoiture super équipée en gadgets, mais dont la mécanique est dérivée de la série et ne mérite pas plus de deux lignes dans le communiqué de presse. Autre pays, autres moeurs.

Par la suite, c’est le Salon de Détroit, du 13 au 27 janvier 2008. Là, c’est la chasse gardée des américains, qui y présentent, en proportion égales, des nouveautés qui seront produites à l’automne suivant, et des voitures concept plus réalistes que celles de Tokyo tout en étant moins proche de la production que les européennes. En fait, souvent les Américains lancent un concept car pour jauger l’intérêt du public cible, disent-ils, mais le plus souvent, ce véhicule concept a plutôt pour rôle d’habituer la clientèle au look de la prochaine génération de véhicule. Et la plupart du temps, ce véhicule concept a été fabriqué par un atelier spécialisé à partir de quelques éléments mécaniques, et non à partir de la véritable coque du futur véhicule de production.

Finalement, en mars 2008 aura lieu le Salon de Genève qui lui fait la part belle au rêve, au luxe et à l’ostentatoire; on est en Suisse après tout. Les grands carrossiers européens, la prestigieuses marques de voiture de sport, les éditions spéciales des berlines haut de gamme seront présentes, tout comme les technologies avant-gardistes et même les préparateurs de haute performance.

Voilà, en attendant de voir ce que ces salons et également celui de Montréal nous réservent, je vous souhaite une bonne rentrée, et n’hésitez pas à nous écrire à l’adresse courriel suivante : redaction@plguide.com. N’oubliez pas de venir rencontrer notre équipe rédactionnelle au Grand prix Centropolis qui se tiendra à Laval le dimanche 16 septembre prochain.

Le Blog Auto

Rédacteur en Chef - autoExpert Le Guide

Pour partager :