Évolution de la voiture électrique: un complot?

Pour partager :

Voiture électrique

Je n'aime pas beaucoup évoquer des complots pour tout ce qui arrive sur Terre. Je crois que les Américains ont vraiment marché sur la Lune et que les tours jumelles. c'était vraiment un acte terroriste. En fin de semaine, j'avais une discussion avec mon père, mécanicien et garagiste depuis une cinquantaine d'années. Je lui parlais du court essai de la Kia Soul EV de la semaine dernière. "Quelle est l'autonomie?" me demande-t-il. Je réponds donc 200 kilomètres en laboratoire, mais 140 kilomètres sur la route seraient plus réalistes. Il me dit alors qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Pourquoi ces voitures ne progressent-elles pas plus rapidement? Car, à moins d'avoir 80 000$ à dépenser pour une Tesla, les LEAF, Focus EV et Soul EV ont toutes à peu près la même autonomie, soit 140 kilomètres. La i-MIEV, un peu moins. Il me dit qu'il saurait comment augmenter l'autonomie alors, pourquoi les ingénieurs ne le font pas.

Demain matin, si je vous annonçais que la compagnie XYZ lance une berline cinq places à motorisation électrique et 500 kilomètres d'autonomie pour environ 35 000 $, que feriez-vous? Plus jamais d'essence à acheter, un plein d'électricité qui coûterait environ cinq dollars, vous vous précipiteriez illico presto chez le concessionnaire. XYZ aurait de la difficulté à combler la demande.

Par le fait même, ce même manufacturier XYZ aurait dorénavant beaucoup de difficulté à vendre des voitures à essence puisque l'autonomie serait maintenant plus que suffisante et que la recharge, sur 480 volts, prendrait probablement 30 minutes. À long terme, les compagnies pétrolières se placeraient sous la protection des tribunaux en raison de leur bilan financier écrit à l'encre rouge et Hydro-Québec démontrerait sa suprématie à l'échelle mondiale pour son électricité produite à partir de ressources renouvelables!

Je fabule, mais est-ce que mon père pourrait avoir raison? Pourquoi, après avoir été développées très rapidement, les voitures électriques ne semblent-elles plus progresser, du moins pour ce qui est de l'autonomie? Les moteurs à essence ont fait des progrès énormes en quelques années alors qu'ils buvaient l'essence avec une soif démesurée seulement quelques années auparavant. Pourquoi le prix de l'essence a-t-il doublé en quelques années alors qu'il semble à peine augmenter maintenant? Est-ce que quelqu'un aurait peur de se faire retirer son monopole?

L'industrie pétrolière a d'énormes moyens financiers. Les manufacturiers également. Passer rapidement de l'essence à l'électricité comme carburant pour nos véhicules signifierait d'énormes maux de tête pour toutes ces compagnies. Il est donc normal que ce soit vous, petit peuple, qui ayez les maux de tête. Vous vous demandez si vous faites le plein de la fourgonnette ou si vous achetez du lait et du beurre.

Plus j'écris, plus je pense que mon père a raison. La voiture électrique, avec son autonomie de moins de 200 kilomètres, n'évoluera plus. Il y a trop de capitalisme dans l'équation et pas assez d'environnement!

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :