Faites attention aux cyclistes et aux piétons

Pour partager :

Faites attention aux cyclistes et aux piétons

Même si le titre de cet article rime, les conséquences de ne pas faire attention aux autres usagers de la route sont souvent désastreuses. Comme les chauds rayons du soleil commencent à nous atteindre (enfin!), il est important de rappeler les droits et les obligations de chacun.

Sur les routes, le piéton a priorité sur tous les autres véhicules. Pourtant, chaque jour au Québec, huit piétons sont heurtés par un véhicule, principalement en zone urbaine. En ville, les automobilistes doivent laisser traverser les piétons lorsque ceux-ci profitent d’un signal lumineux leur permettant de traverser, que ce soit un feu pour piétons ou tout simplement le feu de circulation vert. Attention aux lignes d’arrêt! Vous devez immobiliser votre véhicule avant la ligne d’arrêt. S’il n’y en a pas, vous devez laisser le passage pour piétons libre. Saviez-vous que le non-respect de ces règles peut entraîner une amende de 100 à 200$, plus les frais, et jusqu’à trois points d’inaptitude portés à votre dossier de conduite?

Mais attention, vous les piétons avez également des obligations. Vous devez traverser aux passages délimités par des lignes blanches ou jaunes. Ils sont habituellement situés aux intersections, mais il peut y en avoir même s’il n’y a pas d’intersection. À ce moment, le passage est identifié par un panneau. Aux intersections, il faut traverser lorsque la main est éteinte, ou que le feu de circulation est au vert. Si l’intersection est munie de panneaux d’arrêt, les piétons ont priorité en tout temps sur les automobilistes et les cyclistes. Le défaut de respecter ces règles vous expose à une amende de 15 à 30$, plus les frais. Petit conseil personnel: ne badinez pas en traversant! Le message texte qui entre sur votre téléphone pourra être lu de l’autre côté de la rue. Vous pourrez aussi allumer votre cigarette de l’autre côté. Vous avez priorité, mais un peu de respect, autant de l’automobiliste que du cycliste et du piéton, rend la vie plus agréable.

Au tour des cyclistes! En 2012, il y a eu 1954 accidents impliquant un cycliste et un véhicule routier. De ce nombre, 13 personnes sont décédées, 88 gravement blessées et 1853 légèrement blessées. Comme pour les accidents d’automobile, les jeunes de 16 à 24 ans sont surreprésentés.

Les blessures à la tête sont la première cause de décès des cyclistes, d’où l’importance de porter un casque. 90% des accidents surviennent dans des zones où la vitesse permise est de moins de 50 km/h. Évidemment, l’inattention représente la première cause de ces accidents, autant celle de l’automobiliste que celle du cycliste.

Tous les cyclistes doivent respecter le Code de la route. Respecter les feux de signalisation et le sens de la circulation, faire ses arrêts obligatoires et céder le passage aux piétons sont les principes de base d’une balade à vélo par une belle journée ensoleillée. Et de grâce, laissez vos cellulaires et vos écouteurs dans vos poches. Pour que la journée se termine bien, vous avez besoin de tous vos sens.

Bon été!

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :