Ferrari F60 America – un anniversaire à fêter

Pour partager :

Ferrari F60 America 2015

Si vous m'aviez dit que vous aviez quelques millions à placer sur une voiture, j'aurais pu vous donner quelques suggestions. Toutefois, vous n'avez aucune chance d'acheter cette Ferrari F60 America puisqu'il n'y aura que dix exemplaires produits... et qu'ils sont tous vendus.

C'est bien dommage, car ça semble être une voiture extraordinaire, comme la majorité des créations qui sortent des usines de Maranello. Les 3,5 millions de dollars canadiens exigés pour s'en porter acquéreur n'ont pas inquiété les acheteurs. La voiture projette une image familière puisqu'elle reprend les lignes de la Ferrari F12 à laquelle on aurait retiré le toit. Le résultat est assez joli. Pourquoi en produire seulement 10? Pour en assurer l'exclusivité, mais il semble que le chiffre 10 ne représente rien en particulier.

Ferrari avait l'habitude de lancer des éditions limitées dans les années 50 et 60, mais il y a plusieurs décennies qu'elle ne le fait plus. En fait, la dernière édition limitée est la 275 GTS4 NART de 1967, une version cabriolet de la 275 GTB4. La Ferrari F60 America n'est offerte que dans une seule couleur: les couleurs de l'écurie NART (North American Racing Team). Elle est donc bleue avec une ligne blanche sur le capot. Sous celui-ci, sans surprise, on retrouve le V12 de 6,3 litres emprunté à la F12. Sa puissance n'a pas été annoncée, mais elle devrait avoisiner les 740 chevaux. Ferrari pense que la F60 America pourrait abattre le 0-100 km/h (c'est le cas de le dire!) en 3,1 secondes.

Ferrari F60 America 2015

La Ferrari F60 America a subi toute une batterie de tests aérodynamiques malgré sa très faible production. C'est peut-être ce qui explique une partie du prix assez substantiel pour acquérir la belle. Son diffuseur arrière est d'ailleurs passablement modifié par rapport au coupé. La F60 est spécifiquement conçue pour rouler cheveux au vent puisque sa vitesse maximale est limitée à 120 km/h si le toit en toile est en place. Vous imaginez; être obligé de ne rouler qu'à 120 km/h avec un tel bolide!

L'agencement des couleurs est bien particulier dans l'habitacle. Le côté conducteur est du pur rouge Ferrari alors que le passager est enveloppé de noir, avec une ligne au centre du siège représentant le drapeau américain. Un habitacle pas du tout symétrique!

Ferrari F60 America 2015

Ferrari a été fondée par Enzo Ferrrari en 1929. Au début, il n'était pas question de construire des voitures, mais plutôt de commanditer de nouveaux pilotes. D'ailleurs, Ferrari a appuyé plusieurs pilotes ayant conduit des Alfa Romeo jusqu'en 1938. La première voiture de route Ferrari fut la 125S de 1947, propulsée par un V12 de 1,5 litre.

Tôt en 1969, Fiat acquiert 50% des actions de Ferrari. Beaucoup plus tard, en 2008, Fiat augmente sa part à 85%. Aujourd'hui, Fiat possède 90% du capital-actions de Ferrari.

En 1988, Enzo Ferrari lance la F40, la dernière voiture qu'il aura l'occasion de présenter, quelques mois avant sa mort la même année. De 2002 à 2004, Ferrari produit l'Enzo, leur voiture la plus rapide à l'époque, introduite et nommée en l'honneur du fondateur de la compagnie.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :