Ford EXP 1982-1988

Pour partager :

Au début des années 1980, tout bon constructeur généraliste devait avoir une voiture à deux places dans son catalogue.

Certains ont suivi la mode du moteur central, Toyota avec sa MR2, Pontiac avec sa Fiero, alors que certains autres proposaient des versions raccourcies de leur modèle-phare, comme Honda avec sa Civic-CRX, ou Ford avec son Escort-EXP.

Celle-ci, partageant sa mécanique avec sa grande soeur, se révéla une bien timide sportive, avec des performances en retrait par rapport à la berline.

C’est que le passage de 4 à 2 places s’est accompagné d’une prise de poids de 100 kg (il fallait bien solidifier la fragile monocoque pour accepter un hayon d’une telle dimension) et que la puissance des moteurs est restée la même à 70 cv. Le 0-100 km/h prenait rien de moins que 16 secondes en version manuelle; une éternité, même à l’époque.

Par contre, sur le plan dynamique, la petite EXP proposait une tenue de route supérieure, grâce à une suspension recalibrée, un châssis solide, et des pneus Michelin TRX à la fine pointe de la technologie de l’époque.

Seule la direction, trop assistée, venait gâcher le tableau. Malgré ces qualités, les ventes de l’EXP n’ont jamais décollé, et c’est dans l’anonymat le plus complet qu’elle a pris sa retraite à la fin de 1988.

Aujourd’hui, la Ford EXP a complètement disparu de nos routes, victime d’une image peu flatteuse, de la corrosion et de leur faible valeur de revente.

Celles qu’on retrouve sur les sites spécialisés dépassent rarement les 1000 $.

Le Blog Auto

Pour partager :