Ford voudrait bien retrouver la santé en Europe

Pour partager :

2013-FORD-TOURNEO-CONNECT

On parle rarement des constructeurs américains en Europe. On parle souvent de Renault, Peugeot, Fiat, mais il n'y a pas que les constructeurs européens qui écrivent leur bilan à l'encre rouge. Même si Ford semble en bonne santé en Amérique, il en est tout autrement en Europe. La filiale européenne du groupe Ford a perdu plus d'un milliard de dollars en 2012, et 2013 devrait être encore pire, selon les dires de ses dirigeants. Si ce n'était des succès remportés en Amérique, Ford serait en sérieuse difficulté.

C'est pourquoi le Salon de Genève, qui s'ouvre le 7 mars, est très important pour afficher les nouveaux produits. Ford accélère son plan de présentation des produits en présentant son petit VUS EcoSport et le Tourneo Courier, premiers d'une série de 15 nouveautés majeures prévues pour l'Europe d'ici 2015. Malgré une économie difficile, Ford a décidé d'augmenter l'investissement dans ses produits afin de dynamiser son activité.

La gamme Tourneo, mieux connue en Amérique sous le nom Transit Connect, est conçue pour les familles. L'habitacle est spacieux et pratique. Tout en étant confortable, le Tourneo offrira beaucoup de flexibilité et de technologie en promettant de faibles consommations. Le Tourneo Courier est un modèle à cinq places qui sera lancé vers le milieu de 2014 et sera un complément à la gamme de fourgonnettes Ford. Le Grand Tourneo Connect, présenté à Genève aux côtés du Tourneo Connect, propose sept places. Finalement, le Tourneo Custom offre jusqu'à neuf places et deux longueurs de carrosserie.

2013-FORD-ECOSPORT

Ford prévoit vendre un million de VUS en Europe dans les six années à venir. Mais tout est à faire puisque, à part le nouveau Kuga mis en vente récemment, Ford n'a aucun autre utilitaire sport en Europe. L'EcoSport sera le deuxième modèle à se présenter dans les salles de montre. Prévu pour la fin de 2013 et conçu au Brésil, il propose des motorisations économiques dont le moteur EcoBoost 1,0 litre de 125 chevaux, un 1,5 litre essence de 110 chevaux et un diesel 1,5 litre de 90 chevaux. Sa ligne est à la fois sportive et moderne. Selon les prévisions de Ford, l'EcoSport assurera 10% des ventes de véhicules Ford d'ici à 2016. Ford prévoit également commercialiser, pour la première fois en Europe, le Ford Edge lorsque la prochaine génération se pointera le bout du capot.

Ford mise aussi sur son système SYNC, bien connu en Amérique, mais encore en expansion en Europe, pour attirer les acheteurs. Présentement, 30% de la gamme Ford propose ce système. En 2013, ce chiffre va doubler pour atteindre 60%. À Genève, 19 des 21 véhicules Ford exposés sont connectés avec SYNC. En 2015, tous les modèles Ford seront équipés de SYNC.

Finalement, Ford accélérera l'implantation de moteurs EcoBoost sous le capot de ses modèles. Avec des moteurs turbo, moins gourmands, Ford espère que les acheteurs se présenteront en grand nombre dans les concessions.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :