Formule 1 : le GP de Singapour 2008 coûte cher à Renault

Pour partager :

L'onde de choc qui a suivi l'enquête et le verdict sur la décision de Renault F1 de provoquer un accident pour faciliter la tâche au pilote numéro 1 Fernando Alonso vient de frapper de plein fouet les dirigeants de cette écurie.

Renault F1 a reçu une sentence de disqualification du championnat de fabricants de formule 1 jusqu'en 2011. L'équipe a décidé de ne pas en appeler du verdict. Pour ce qui est de Flavio Briatore, il a été banni indéfiniment de toute manifestation de sport automobile internationale.

De plus, l'ingénieur de l'équipe a, quant à lui, été banni pour une période de cinq ans. Enfin, le pilote Nelson Piquet jr a été tout simplement congédié. Pour ce qui est de Fernando Alonso, il semble que le pilote n'ait en aucune façon été mêlée à cette histoire.

Trouver une Renault à vendre sur autoExpert.ca

Le Blog Auto.ca

Pour partager :