GM aurait décidé de vendre Opel à Magna

Pour partager :

Le conseil de direction de General Motors aurait décidé de vendre 55 % des parts de la filiale allemande de l'automobile Opel à la firme canadienne Magna Internationale ainsi qu'à son partenaire russe Sherbank; même si la nouvelle n'est pas encore confirmée, il semble que la vente se fera à certaine conditions.

On ne sait pas encore si Magna pourra respecter les conditions édictées par le fabricant d'automobiles GM dans le cadre de l'acquisition de 55 % des parts de sa division germanique Opel. On surveille de près toutes les déclarations faites par GM, par Magna et par le gouvernement allemand. Ce dernier, on le sait, privilégie la candidature de Magna qui conserverait les emplois au pays.

Les 50 000 travailleurs européens qu'emploie Opel sont sur le qui-vive actuellement dans l'attente d'une décision définitive qui leur assurera un avenir plus rose. La prise de décision dans le dossier Opel-Magna est imminente.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :