GM cherche à obtenir de l’aide pour Opel

Pour partager :

Le fabricant d'automobiles américain, General Motors, voudrait bien obtenir de certains gouvernements européens comme l'Espagne, la Grande-Bretagne et la Pologne une aide de un milliard et demi pour sa filiale Opel.

General Motors, qui pense sérieusement à conserver sa filiale Opel, voudrait obtenir une aide de un milliard et demi de dollars des gouvernements d'Espagne, de Grande-Bretagne et de Pologne. Il semble que le fabricant américain serait prêt à investir la même somme dans la restructuration d'Opel.

On sait que le gouvernement allemand, qui préfère la candidature de Magna International à RHJ parce qu'elle veut conserver les quatre usines allemandes, a offert à GM de financer la vente d'Opel à Magna.

À l'heure actuelle, Opel emploie 55 000 travailleurs européens, allemands pour la plupart, mais exploite des usines importantes en Espagne, au Royaume-Uni, en Pologne et en Belgique.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :