GM rejette l’offre de Beijing pour Opel

Pour partager :

L'offre qu'avait fait il y a quelques semaines Beijing Automotive Industry pour l'achat de la division automobile de General Motors en Allemagne vient d'être rejeté par le fabricant américain pour des raisons de « propriété intellectuelle ».

Les négociations entre GM et Beijing ont pris fin en ce vendredi 24 juillet pour des raisons de mésentente sur la « propriété intellectuelle ». On se souviendra que l'offre de Beijing pour la prise de contrôle d'Opel affichait un montant de près de 1 milliard de dollars canadiens.

Beijing, qui construit des véhicules Mercedes-Benz et Hyundai, avait des vues plus mondiales pour la marque Opel qu'elle voulait introduire en Asie et en Amérique Latine, là où General Motors ne souhaitait pas avoir de concurrence additionnelle.

GM poursuivra ses avec les deux autres firmes intéressées, soit Magna International et le belge RHJ.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :