À plus de 320 km/h sur l’eau

Pour partager :

Une Bentley Continental GT fracasse le record du monde de vitesse...sur la glace !

Une Bentley Continental GT, conduite par le quadruple champion du monde de rallye Juha Kankkunen, a récemment fracassé le record de vitesse sur glace en atteignant la vitesse de 322 km/h sur une baie glacée de la côte finlandaise.

La Continental GT de série, un gros coupé à quatre roues motrices qui appartient à l’ex-pilote de rallye, a ainsi battu l’ancien record de 296 km/h établi par une Bugatti EB110 Supersport au même endroit.

Kankkunen et son équipe ont subi des températures de 30° Celsius sous zéro sur la surface glacée de 10 km, située à 50 km au nord de Oulu, en Finlande. En utilisant toute la puissance de la GT, le pilote a tout de même eu besoin de 5 km pour atteindre sa vitesse de pointe, juste à l’entrée de la zone de un kilomètre qui sert de mesure au record. En dépit des quatre roues motrices et du poids conséquent de l’engin -2500 kg !- la voiture a fait  patiner ses Nokian cloutés jusqu’à 200 km/h.

Pour valider le record, Kankkunen a refait le kilomètre dans l’autre sens, cette fois atteignant 330 km/h. C’est la plus faible valeur des deux qui sera consignée dans le livre des records.

« La Bentley a performé impeccablement,» selon Kankkunen. « Je suis surpris par la stabilité et le sentiment  de sécurité qui se dégagent de cette voiture à cette vitesse, en dépit du fait de rouler sur de la glace dont la surface n’est pas parfaite. J’ai même réussi à stopper la voiture en moins de 600 mètres, à partir de 320 km/h.»

Les modifications apportées à la voiture sont minimes. Pour des raisons de sécurité, un arceau a été installé à l’intérieur. Plusieurs astuces aérodynamiques ont été ajoutées, comme des enjoliveurs de roues pleins, mais le reste de la mécanique est demeurée en configuration d’origine. Toutefois, le carburant utilisé était spécialement reformulé pour s’adapter aux températures très basses rencontrées lors de la tentative.

« Ce record établi par Kankkunen est exactement ce que nous attendons de la part des propriétaires de Bentley les plus téméraires, » a dit le Dr. Ulrich Eichorn, un membre de la direction de l’ingénierie de Bentley. « Cela montre que l’esprit des célèbres Bentley Boys est toujours vivant, et qu’on le retrouve dans des pilotes qui ont suffisamment de courage et d’adresse pour pleinement exploiter les performances de nos voitures dans n’importe quelle condition.»

Les Bentley Boys étaient des ‘gentlemen-drivers’, des propriétaires de voiture Bentley qui parcourraient l’Europe des années 1920 pour participer à toute sorte de courses, allant de la simple course de côte régionale jusqu’aux 24 heures du Mans, qu’ils ont gagné trois fois. Ce sont eux qui ont établi la réputation de la marque.


La Bentley Continental GT est une cousine éloignée de la Volkswagen Phaeton, avec qui elle partage la plateforme à quatre roues motrices, la boite de vitesse à 6 rapports ainsi que le moteur W12 de 6.0 litres de cylindrée. Sur la Continental GT, celui-ci est suralimenté par deux turbocompresseurs qui lui permettent de développer 552 CV. Un tel monstre se montre vorace toutefois, car ce n’est pas moins de 26 litres/100km qu’il demande en ville. Une belle bête qui perpétue l’esprit de la fameuse Bentley Blower (Illustrée sur votre gauche).


Le Blog Auto

Pour partager :