Highlander 2015 – Toyota ne fournit pas à la tâche

Pour partager :

Toyota Highlander 2015

Il semble que Toyota remporte un succès inespéré avec son multisegment Highlander. Il est vrai que la version entièrement revue présentée cette année a de quoi plaire aux amateurs de véhicules pratiques et de belle apparence. Cette mouture du Toyota Highlander 2015 est d'ailleurs déjà disponible chez Vimont Toyota à Laval.

Depuis le début de la production de cette troisième génération en décembre 2013, les ventes ont été très fortes. Certains clients potentiels qui se sont présentés chez les concessionnaires canadiens se sont fait dire qu'il en sortait très peu des chaînes de montage de l'Indiana pour les clients canadiens, les Américains créant une demande très forte. De janvier à juillet 2014, 6100 Highlander ont été vendus, une augmentation de 41% par rapport à la même période l'an dernier.

L'usine d'assemblage de l'Indiana est donc en mode croissance. L'usine investira 100 millions de dollars et ajoutera 300 emplois d'ici l'été 2016 afin de faire augmenter la production du populaire utilitaire sport de format moyen. Cet investissement portera la contribution totale de Toyota Indiana à quatre milliards de dollars. Cette étape permet à Toyota d'utiliser ses installations existantes en Amérique du Nord afin d'avoir une meilleure flexibilité de la production et de rencontrer la demande des clients.

Actuellement, Toyota Indiana assemble des Highlander seulement à l'usine ouest aux côtés de l'utilitaire sport grand format Sequoia. Afin de rencontrer la demande croissante pour le Highlander, la production annuelle augmentera de 30 000 unités à l'usine est de Toyota Indiana, là où la fourgonnette Sienna est construite.

Toyota Indiana est la seule usine de production de Highlander en Amérique du Nord et elle l'exporte également en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Europe de l'Est. La Sienna, pour sa part, est expédiée notamment en Corée du Sud et dans les îles du Pacifique pendant que le Sequoia est exporté au Moyen-Orient, faisant de cette usine de l'Indiana une plaque tournante mondiale de la production de véhicules utilitaires pour Toyota.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :