Honda Accord

Pour partager :

La petite histoire de la populaire berline de Honda, de 1976 à 2008.

Alors que la huitième génération de la Honda Accord fait son apparition dans les salles de montre, faisons un petit voyage dans le temps et regardons comment la petite voiture hatchback à 2 portières de 1976 est devenue une des références en matière de berline à grande diffusion, en plus d’établir des standards en termes de qualité de fabrication.

La petite histoire

Le nom Accord a été choisi pour refléter les efforts de Honda « d’atteindre un accord parfait entre les gens, la société et l’automobile en privilégiant la technologie avancée ». Le lancement de la première Accord en 1976 était une étape importante pour Honda puisque cela signifiait le début de la montée en gamme et la fin de la monoculture Civic. En plus, la Accord a établi chez nous le standard pour la voiture familiale pratique et frugale à la pompe tout en étant dynamique et agréable à conduire.

1ere génération – 1976 - 1981

Pour son lancement, la Honda Accord de première génération n’était disponible que sous la forme d’une compacte à hayon arrière et deux portières. La version berline tri-corps à quatre portières est apparue plus tard, en 1979. La Accord à hayon mesurait 4,1 m et avait un empattement de 2.4 m ( plus court que celui de la Fit 2008 ) et était propulsée par un petit moteur à 4 cylindres de 1600 cc.

Avec seulement 68 cv, il peut paraître faiblard selon les standards actuels, mais un V8 américain contemporain avait de la difficulté à dépasser les 140 cv, vu les contraignantes normes antipollution de l’époque.

Affichant une masse de moins de 920 kg, l’Accord affichait un rapport poids/puissance qui était meilleur que celui des voitures américaines traditionnelles. En comparaison, la Honda Accord semblait énergique malgré son déficit en chevaux. 

Une seule livrée était disponible et son prix de vente était de moins de 5000 $. Si aujourd’hui ces caractéristiques sont généralisées, le moteur à culasse en aluminium, la boîte de vitesses à 5 rapports et la traction avant étaient des nouveautés à ce prix. Bizarrement, la boîte Hondamatic n’offrait que 2 rapports qu’il fallait changer soi-même, puisqu’elle n’avait d’automatique que le nom.

Du côté de l’équipement de série, il n’y avait pratiquement pas d’options offertes, on retrouvait un essuie-glace arrière, une télécommande à câble pour ouvrir le coffre de l’intérieur, et un très moderne afficheur d’entretien qui suggérait le moment de changer l’huile ou de faire la rotation de pneus.

Plusieurs évolutions sont apparues durant les 6 années de production, comme une version plus équipée (LX) en 1978, une carrosserie berline en 1979, ainsi qu’un plus gros moteur de 1800 cc et l’assistance de direction.

Si les ventes américaines de la Honda Accord n’ont atteint que 18 000 voitures en 1976, 186 000 trouvaient preneurs en 1980 ! Pour son chant du cygne, en 1981, une version spécialement équipée (SE) proposait un intérieur cuir, des jantes en alliage, des glaces électriques ainsi qu’une radio à lecteur de cassette.

Il faut dire que la norme à l’époque favorisait plutôt la radio AM et les banquettes en vinyle…

2eme génération – 1982 - 1985

La deuxième génération de la Honda Accord a été lancée à l’automne 1981 et proposait un empattement plus long et une carrosserie redessinée. En 1983, une nouvelle boîte de vitesses automatique à quatre rapports venait remplacer l’archaïque Hondamatic.

En 1984, la cylindrée du moteur passait de 1751 cc à 1830 cc et la puissance atteignait dorénavant 86 cv.

Avec le passage à l’injection électronique, la version SEi de 1985 proposait 101 cv. C’est aussi avec cette génération que Honda commençait à produire des voitures aux États-Unis en novembre 1982, une première pour un constructeur japonais.

3eme génération – 1986 - 1989  

La troisième mouture de la Honda Accord était lancée à la fin de 1985 avec dorénavant trois livrées et deux carrosseries : DX, LX et LXi en 3 ou 4 portes.

Avec leur devant profilé qui intégrait des phares escamotables, ces Accord se rapprochaient du style dynamique de la sportive Prelude.

Toujours plus grandes que leur devancières, elles offraient aussi des suspensions à double bras triangulés, une caractéristique qui les distinguait des autres voitures similaires et qui procurait une solide tenue de route.

L’empattement avait gagné 15 cm et la longueur totale atteignait maintenant 4,5 m.

Le moteur était toujours un quatre cylindres mais la cylindrée passait à 2,0 litres, avec 98 cv pour la version carburateur et 110 cv pour la version à injection.

En 1988, une version coupé à 2 portières se joignait à la gamme, et cette voiture fabriquée exclusivement aux États-Unis devenait la première voiture de marque japonaise à être exportée vers le Japon. La version EXi du coupé se vendait plus de 20 000 $.

4eme génération – 1990 -1993

La quatrième génération de la Honda Accord débutait à l’automne 1989, suivant une cadence de renouvellement de 4 ans qui deviendra un standard chez Honda et chez la plupart des constructeurs japonais.

Dorénavant de taille intermédiaire avec ses 2,7 m d’empattement et 4,7 m de long, cette génération voyait l’apparition d’un nouveau type de carrosserie, la familiale, et la disparition d’un autre, la version à 3 portes.

Le moteur à quatre cylindres offrait maintenant 130 cv (en version EX) pour 2,2 litres de cylindrée. Les boîtes de vitesse offertes étaient les mêmes, la manuelle à 5 rapports et l’automatique à 4 rapports.

5eme génération 1994 – 1997

TToujours quatre ans plus tard, en octobre 1993, apparaissait la quatrième génération qui était elle aussi plus longue et plus large que sa devancière, mais de seulement quelques millimètres.

Sur le plan mécanique toutefois, une nouveauté notable faisait son apparition : le système VTEC de calage variable des soupapes. Aussi, un tout nouveau moteur apparaissait en 1995, un V6 de 2,7 litres et 170 cv, le même qui équipait la version précédente de sa grande soeur, la Acura Legend.

La Accord V6 avait un nez plus long et une calandre différente des versions plus populaires.

6eme génération 1998 -2002

Pour cette 6e génération, plus question de revamper la vieille plateforme de la Honda Accord et changer la carrosserie, il fallait repartir de zéro pour affronter la concurrence des Camry et 626 plus récentes. Donc cette génération offrait de nouvelles familles de moteur et un châssis repensé. Le moteur à quatre cylindres offrait 2,3 litres et le V6 passait à 3,0 litres.

Les deux carrosseries offertes, coupé et berline (la familiale ayant été abandonnée), arboraient des styles tout à fait différents. Le coupé était l’oeuvre des studios américains de Honda alors que la ligne de la berline venait de celui du Japon.

Même les empattements étaient différents, celui de la berline étant le plus long par 50 mm. En 2000, une version spéciale de la Honda Accord berline à moteur 4 cylindres et boîte automatique réussissait à passer la norme SULEV de la Californie, la norme la plus sévère au monde. Cette voiture était la première voiture à moteur à combustion interne à l’atteindre. Cette génération marque aussi le changement dans la cadence de renouvellement, qui passe à 5 ans.

7e génération – 2003 – 2007

À l’automne 2002 débute la 7e génération de la Honda Accord, avec un style pour le moins original qui n’a pas reçu le même accueil positif que celui de ses devancières.

Néanmoins, les moteurs ont gagné en puissance, le moteur à quatre cylindres de 2,3 litres développant 160 cv et le V6 de 3,0 litres offrant 240 cv.

Les boîtes de vitesses ont aussi évolué, avec 5 rapports pour l’automatique et 6 rapports pour la manuelle de la version Coupé.

Pour la première fois sur une Accord, un système de navigation est offert en équipement optionnel.

Une version hybride très performante chapeautera la gamme à partir de 2005 avec ses 255 cv mais surtout ses cotes de consommation EPA de 6,4 l/100km sur la route et 8,1 l/100km en ville.

8e génération – 2008

Si on la compare à la version de 1976, l’empattement de la 8e génération de l’Accord est 41 cm plus long, la voiture est 23 cm plus large et 80 cm plus longue.

Si la voiture est plus grande, les qualités qui ont fait le succès de la Honda Accord devraient encore faire partie du bagage génétique de celle-ci aussi.

Les sept premières générations de la Accord qui se sont vendues à près de 2 millions d’exemplaires depuis ce temps en sont la meilleure preuve.


Trouver une Honda Accord à vendre sur autoExpert.ca

Le Blog Auto

Pour partager :