Honda HR-V 2016 – encore mieux que la Fit

Pour partager :

 

2016 HONDA HR-V

Depuis quelques années, certains constructeurs ont lancé une nouvelle catégorie, celle des utilitaires sport sous-compacts. Certains modèles commencent à être bien connus, le Chevrolet Trax particulièrement, et d’autres s’ajoutent régulièrement. On peut penser aux Jeep Renegade, Fiat 500X et Mazda CX-3.

Honda se lance cette année avec le HR-V 2016. La nouvelle plateforme de la Fit sert de point de départ à ce nouveau véhicule. Et ceux qui aiment la petite sous-compacte de Honda ne seront pas dépaysés puisque l’habitacle est très semblable dans le HR-V. La nacelle de l’instrumentation est plutôt classique avec ses trois cadrans : un grand au centre pour l’indicateur de vitesse, un plus petit à gauche pour le tachymètre et un autre petit à droite pour ce qui reste, ordinateur de bord inclus. Au centre, la disposition sort de l’ordinaire puisqu’elle n’est pas alignée avec le levier de vitesse. En somme, il y a une buse de ventilation et l’écran central est décalé vers la droite puis, devant le passager, une énorme buse de ventilation rectangulaire. Le passager ne risque pas de manquer d’air !

2016 HONDA HR-V DASH

Revenons à l’écran central. Bien que la navigation entre les divers éléments du système soit relativement simple, Honda a poussé l’audace un peu loin en matière de commandes tactiles. Le volume de la sonorisation et toutes les commandes de la climatisation automatique sont tactiles. Ça fait hi-tech, mais d’un point de vue ergonomique, c’est discutable. Vous devrez quitter la route des yeux plus longtemps pour faire des changements que si Honda avait installé des commandes traditionnelles. Mon conseil : servez-vous des touches sur le volant le plus possible pour la radio et ajuster la ventilation avant de prendre la route.

L’écran central sert de moniteur à plusieurs équipements. D’abord, il affiche l’image de la caméra de recul multi angle et du système LaneWatch qui élimine pratiquement l’angle mort côté passager. Il sert également pour la sonorisation. Un petit bémol sur les prises USB placées sous la console et difficiles à atteindre. C’est joli, mais peu pratique. Finalement, sur le modèle EX-L Navi essayé, il y avait le système de navigation Honda. Ne payez pas pour cet équipement, un GPS portable fera bien mieux le travail. Espérons que Honda étendra son entente avec Garmin au HR-V afin qu’il puisse profiter d’un GPS conçu au 21e siècle.

Curieusement, malgré son petit gabarit, personne n’a manqué d’espace dans le Honda HR-V 2016. Les sièges sont confortables et faire de longues randonnées n’est pas désagréable. Mis à part le cache-bagages plutôt chétif, l’espace de chargement est bien conçu, comme chez son grand frère CR-V. Différentes configurations de la banquette Magic SEAT permettent de charger des objets longs ou hauts facilement. Il faut souligner le plancher très bas de la soute ouvrant la porte à un volume de chargement impressionnant. La banquette abaissée offre un plancher plat à son propriétaire.

Honda HR-V 2016 Espace arriere

C’est en le conduisant sur la route qu’on tombe en amour avec le HR-V. Petit et agile, sa position de conduite est plus haute en faisant un véhicule plus agréable à conduire que la Fit. Son petit moteur de 1,8 litre de 141 chevaux est vif et même le mode « Econ » n’est pas désagréable à utiliser. Il faut s’habituer un fonctionnement particulier de la transmission CVT, mais vous pouvez aussi utiliser les palettes au volant (sauf sur LX) afin de profiter de rapports conventionnels préprogrammés. La tenue de route est surprenante et on peut en attribuer une partie du crédit aux pneus de 17 pouces de tous les modèles. Des freins à disque aux quatre roues et une direction assistée électriquement complètent une fiche technique intéressante.

J’ai beaucoup aimé me balader au volant de ce Honda HR-V 2016. La version essayée était peut-être un peu coûteuse, mais les versions un peu moins équipées sont aussi intéressantes. En fait, j’ai passé la semaine à me dire que le HR-V nuira probablement aux ventes de la Fit. Tout comme Mazda qui a annulé l’arrivée de la Mazda2 en raison de la popularité du CX-3, Honda devra regarder attentivement les chiffres de ventes des deux modèles. En tout cas, malgré une consommation d’essence plus élevée que celle de sa petite sœur, je choisirais sans hésiter le HR-V par rapport à une Fit. L’expérience de conduite est beaucoup plus intéressante.

2016 HONDA HR-V Vue arriere

FICHE TECHNIQUE DU MODÈLE À L’ESSAI

Honda HR-V EX-L Navi 2016

Moteur : quatre cylindres 1,8 litre, injection multipoint

Puissance : 141 chevaux à 6 500 tours/minute

Couple : 127 livres-pied à 4 300 tours/minute

Transmission : à variation continue (CVT)

Suspension avant : de type MacPherson

Suspension arrière : à longeron de torsion

Direction : à crémaillère à assistance électrique (EPS)

Freins : assistés à disque ventilé à l’avant, à disque plein à l’arrière

Pneus : toutes saisons P215/55R17 94V

Roues : 17 pouces en alliage d’aluminium

Prix : 31 841 $ + taxes

CONDITIONS DE L’ESSAI

Date de l’essai : 2 au 8 novembre 2015

Météo : soleil et nuages, entre 2 et 17 °C.

Distance parcourue : 813,6 km (98 % autoroute)
Consommation : 8,0 L/100 km

Régime moteur à 100 km/h : 1 800 tours/minute

Régime moteur à 115 km/h : 2 100 tours/minute

Pour partager :