Hummer – victime de l’environnement

Hummer

Ou est-ce plutôt l’environnement qui fut victime du Hummer? Dans un monde où l’essence est de plus en plus hors de prix, le fait de rencontrer un Hummer sur la route soulève quelques interrogations: pourquoi quelqu’un choisit-il ce genre de véhicule malgré la présence sur le marché d’utilitaires sport beaucoup plus performant, pratique et attirant? Probablement le besoin d’être différent et de se démarquer!

C’est American Motors qui a fondé AM General Corporation en 1971. La compagnie s’est toutefois fait remarquer lorsqu’elle a lancé une version civile de son véhicule militaire Humvee. Le Humvee était produit pour l’armée américaine selon les demandes de celle-ci. Les premiers Humvee «civils» étaient proposés avec une peinture lustrée et quelques luxes de la conduite civile tels que l’air conditionné, une insonorisation supérieure, de meilleurs tissus, un système audio et des ensembles d’options. C’est donc en 1992 qu’AM General commence à commercialiser le Humvee civil sous la marque Hummer.

En 1999, General Motors se porte acquéreur de la marque Hummer, mais c’est AM General qui continuera à les fabriquer. Le Hummer original portera le nom de H1 jusqu’à sa disparition en 2006. Je n’ai jamais conduit ce véhicule, mais j’y ai pris place. Malgré ses dimensions hors-norme, le Hummer H1 n’était pas très logeable à cause de son immense tunnel central. Il n’y avait que quatre places et les passagers étaient littéralement coincés dans les portières. Ce n’était donc pas un véhicule très confortable, mais pour le côté macho de la bête, il était impossible à battre.

Lorsque la production du H1 fut terminée, GM offrit la production du Hummer H2 à AM General. Présent sur le marché de 2003 à 2009, il était plus petit qu’un H1, mais ses dimensions étaient tout de même imposantes. Celui-là, je l’ai conduit! Son espace intérieur était particulièrement décevant étant donné ses dimensions extérieures. Toutefois, il pouvait asseoir cinq personnes. Des moteurs de 6,0 et 6,2 litres ont été offerts pendant sa courte vie. Une randonnée à son volant ne m’a pas impressionnée. C’était très haut et pas très maniable. La transmission n’était pas très progressive et ses quatre rapports n’étaient pas suffisants pour que la conduite soit douce. De plus, pour changer de voie sur l’autoroute, il ne fallait pas être peureux, car ça aurait été très facile de passer sur une Geo Metro! Une version camionnette a aussi été commercialisée à partir de 2005 et baptisée, H2 SUT (Sport Utility Truck).

Finalement, le Hummer H3 est apparu en 2005. Construit sur la base d’une camionnette Chevrolet Colorado, c’est probablement le seul Hummer qui possédait des dimensions politiquement correctes. Il a aussi été distribué en tant que camionnette sous l’appellation H3T. Il n’a pas pu sauver la marque puisque, en 2009, lors de la célèbre crise financière qui a fait beaucoup de dommages à l’industrie automobile américaine, Hummer est disparu en même temps que Pontiac et Saturn. Ce n’est pas sans avoir cherché des acheteurs. Les Chinois étaient même très intéressés. Toutefois, la transaction n’a probablement pas reçu l’aval du gouvernement chinois. La transaction a avorté le 24 février 2010.

Les Hummer ne sont jamais rentrés dans le rang. Ils ont toujours été dans une classe à part, en faisant aujourd’hui des modèles recherchés des automobilistes pour qui payer de l’essence n’est pas un problème!

Par Christian GagnonLeBlogAuto.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>