Hyundai Sonata 2014 : quelques retouches pour mieux continuer

Pour partager :

Hyundai Sonata 2014

La Hyundai Sonata est dans une catégorie âprement défendue par presque tous les constructeurs. Toyota Camry, Honda Accord et Ford Fusion ne sont que quelques-unes des grosses pointures qui se mesurent à la Sonata. Toutefois, Hyundai garde le cap et, pour l’année 2014, fait quelques changements à la silhouette extérieure et à l’habitacle de l’intermédiaire coréenne.

La calandre légèrement modifiée et un pare-chocs emprunté à la Sonata Hybrid résument les changements apportés aux panneaux de la carrosserie. De nouvelles jantes de 17 et 18 pouces et des feux arrière à DEL sont les changements esthétiques qui différencient les modèles 2013 des 2014.

Quelques changements sont également apparus dans l’habitacle. En fait, la partie supérieure du bloc central a été remaniée. Au lieu de boutons, façon Volvo et Nissan, pour la climatisation et la sonorisation, ceux-ci sont remplacés par des boutons conventionnels, moins stylisés, mais plus faciles à comprendre.

Hyundai Sonata 2014

Tous ces changements sont relativement discrets et on n’est pas dépaysé quand on prend place à l’intérieur. Attention à votre tête lorsque vous accédez à l’habitacle, car la ligne de toit fuyante impose des portières plutôt basses. Même chose pour les grands passagers arrière qui, même si le pavillon a été légèrement creusé, se sentiront à l’étroit. Le confort est quand même excellent sur les sièges en cuir de mon véhicule d’essai, une Sonata Limited 2014. Évidemment, le modèle Limited inclut beaucoup d’équipement de série comme les sièges chauffants à l’avant et à l’arrière, auquel j’aurais bien aimé que Hyundai ajoute le volant chauffant. Le système de navigation a été amélioré, notamment au niveau des commandes vocales qui n’étaient pas disponibles en français avec la version précédente. Il est désormais possible de programmer une adresse par commandes vocales pendant qu’on roule. Toutefois, il m’a été impossible de faire un appel vocalement et l’interface de l’écran de huit pouces est encore truffée de fautes de français.

Hyundai Sonata 2014

La sonorisation accessible à partir du même écran est, par contre, au point. Tout se contrôle facilement et même l’interface pour iPod est bien faite. Pour brancher cet iPod, assurez-vous d’avoir un vrai fil Apple, car le système semble allergique aux marques génériques! Le son est très bon, mais il ne faut pas demander trop de basses fréquences aux haut-parleurs avant. Le chauffage, particulièrement pendant l’épisode de froid du Jour de l’An, a montré ses limites. En fait, c’est le mode automatique qui en a plein les bras. Il faut alors le mettre en manuel et diriger le jet d’air chaud où on le veut. J’ai aussi l’impression que le toit panoramique crée de l’humidité que la climatisation n’est pas capable d’éliminer. Le coffre est de bonnes dimensions et il est possible d’abaisser la banquette en deux sections séparées 60/40. Toutefois, le plancher n’est pas plat et l’ouverture ainsi créée n’est pas très grande. De plus, le seuil de chargement est élevé.

Hyundai Sonata 2014

Il y a trois choix de moteurs pour la Sonata 2014, incluant un turbo et un hybride. J’ai toutefois essayé le moteur atmosphérique de 2,4 litres, un moteur que j’avais déjà testé sous le capot d’un Tucson. Agréable surprise, malgré le temps froid et la neige, sa consommation tournant autour des 9,0 L/100 km. La Sonata 2014 offre un mode ECO destiné à diminuer la consommation d’essence. Normalement, cette fonction rend l’accélérateur moins réceptif et je trouve ce réglage particulièrement désagréable. Pas cette fois-ci! Le mode ECO est très bien malgré des performances moins électrisantes. Ce moteur à injection directe développe 190 chevaux pour un couple de 179 livres-pied. Il n’y a plus de V6 sous le capot des Sonata depuis quelques années, et bien sincèrement, on ne s’en ennuie pas.

Hyundai Sonata 2014

La transmission est automatique à six rapports. Les changements sont effectués en douceur et si vous avez envie de changer les rapports manuellement, le mode manuel Shiftronic offre des changements de vitesse rapides. La suspension entièrement indépendante aux quatre roues est confortable et, malgré le froid, n’a jamais eu de réaction sèche. La Sonata 2014 est équipée d’une direction personnalisable, c’est-à-dire que vous pouvez choisir entre trois modes préprogrammés. Personnellement, je trouve cette fonction particulièrement inutile, mais il semble que ça devient à la mode! Pourquoi voudrais-je une direction plus floue alors que je peux avoir le meilleur réglage possible en choisissant le mode « Sport »?

Hyundai Sonata 2014

Finalement, Hyundai revoit quelques détails sur la Sonata 2014, mais elle n’avait perdu aucune de ses qualités routières. La voiture coréenne est confortable, silencieuse, performante et spacieuse. L’espace pour les jambes et la tête à l’arrière est un peu juste, mais si les personnes assises à l’avant ne reculent pas leurs sièges au maximum, personne ne se plaindra. Le fait que la Sonata ne propose plus de V6 suit la tendance dans un monde où il faudra diminuer notre dépendance au pétrole. Les changements apportés cette année lui permettront aisément de se rendre à la prochaine refonte.

FICHE TECHNIQUE DU MODÈLE À L’ESSAI
Hyundai Sonata Limited avec Navigation 2014
Moteur : 4L 2,4 litres à injection directe
Puissance : 190 chevaux à 6 300 tours/minute
Couple : 179 lb-pi à 4 250 tours/minute
Transmission : automatique Shiftronic à six rapports
Direction : à pignon et crémaillère à assistance électrique
Freins : disques avant ventilés, disques arrière pleins, ABS aux quatre roues
Roues : 17 pouces
Prix : 31 399 $

CONDITIONS DE L’ESSAI
Essayée du 24 décembre au 31 décembre 2013
Du soleil, des nuages et de la neige, entre 1 et -31 °C
Distance parcourue : 1017,5 km (environ 45% autoroute)
Consommation : environ 8,8 L/100 km

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :