Juan Pablo Motoya sème la controverse.

Pour partager :

L'ex-pilote de Formule 1 et pilote de la série NASCAR, Juan Pablo Motoya, a fortement agacé un lecteur de nouvelles de la télévision américaine, à Sacramento en Californie, quand il a décidé que sa journée venait de prendre fin au moment où l'entrevue commençait.

Juan Pablo Montoya a décidé en effet, vendredi dernier, d'enlever son micro et de ne pas faire l'entrevue qu'il devait faire avec une chaîne de Sacramento en Californie. Juste au moment où l'intervieweur prenait l'antenne, Motoya a décidé que sa journée avait été assez dure et qu'elle était terminée.

Monsieur Montoya n'est sans doute pas payé suffisamment pour ainsi refuser de faire des entrevues que les amateurs attendent. Et si la popularité du stock-car a autant diminué depuis un an, c'est sans doute également en raison de pilotes comme Montoya qui n'ont aucun respect du public qui les paie.

Que voulez-vous ? On peut sortir un pilote de la Formule 1, mais on ne peut sortir la Formule 1 d'un pilote. Si vous voulez être en mesure d'apprécier le jugement de Juan Pablo Motoya, c'est Juan Pablo Motoya

Pour partager :