La Bentley Continental SuperSports 2010

Pour partager :

La Continental Supersports est la Bentley la plus rapide et puissante jamais construite en 90 ans avec 621 ch pour une accélération de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et une vitesse de pointe de 329 km/h.

Référence : Bentley Motors

Trouver une Bentley à vendre sur autoExpert.ca

La Continental Supersports est la Bentley la plus rapide et puissante qui n’ait jamais existé. La Supersports est également la première Bentley capable de rouler à l’essence comme au biocarburant, marquant l’entrée de la technologie FlexFuel dans le secteur du luxe. Elle représente la première étape de l’engagement de la société de rendre compatible sa gamme complète de modèles avec les carburants renouvelables d’ici à 2012.

Disponible dans le monde entier à partir de l’automne 2009, la Continental Supersports sera compatible avec la technologie FlexFuel sur la majorité des marchés dès son lancement, les voitures nord-américaines bénéficiant de cette fonction à l’été 2010 après autorisation de mise sur le marché.

Une continental allégée

La Continental Supersports a vu le jour sous la forme d’un projet passé inaperçu qui explorait les possibilités de réduction de poids de la Continental GT mais avec plus de puissance et de couple. Un processus principalement expérimental a donné lieu pendant 24 mois à un programme officiel de création d’une nouvelle voiture, emmené par la passion et l’enthousiasme d’un petit groupe d’ingénieurs et de concepteurs de Bentley.

Les résultats s’avèrent spectaculaires. Avec ses 621 ch et une nouvelle transmission « Quickshift » qui réduit de moitié les temps de changement de rapport, la Supersports établit, pour Bentley, de nouvelles références en matière de performances. Elle accélère de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes pour une vitesse de pointe de 329 km/h. Le moteur W12 6 litres bi-turbo fournit aussi 590 pieds-livres de couple de 1700 à 5600 tr/min. Ces performances sont accompagnées d’un certain nombre d’améliorations du châssis incluant une direction et une suspension réajustées, l’utilisation de composants plus légers et des amortisseurs et des barres antiroulis réadaptés.

Son agilité est encore accrue grâce à la transmission intégrale qui favorise les roues arrière à 40/60, à une voie arrière plus large, à des jantes légères en alliage 20 pouces et au correcteur électronique de trajectoire unique en son genre. Les freins en céramique carbone sont proposés en série pour une meilleure réactivité de la direction, un plus grand confort de conduite et une adhérence accrue tout en diminuant le poids. Avec cette cure d’amaigrissement, les ingénieurs ont réussi à lui faire perdre 110 kg par rapport à la Continental GT Speed.

Une ligne retouchée

Les lignes de la Supersports se sont adaptées à sa fonction avec de nouvelles formes volontairement sculpturales qui trahissent les changements d'ingénierie qu’elle cache sous sa carrosserie. Par exemple, la puissance et le couple accrus de son moteur W12 exigeaient d'augmenter le débit d'air dans les échangeurs thermiques du double turbocompresseur et dans le système de refroidissement. Les concepteurs de Bentley ont répondu à ces contraintes par un style spectaculaire et imposant qui se caractérise par des entrées d’air verticales plus grandes et des aérations doubles sur le capot.

De la même façon, les nouvelles ailes arrière évasées qui accueillent une voie arrière plus large de 50 mm sont dessinées pour insister sur l’impression de puissance de ce coupé sport ultraléger. Le style proposé par la Supersports associe les lignes de la légendaire Continental GT à une apparence racée et inédite qui révèle le caractère extrême de cette voiture.

La Supersports se distingue encore du coupé Continental par une finition acier fumé unique de tous les chromes extérieurs, y compris la calandre avant, les cuvelages de phare, les châssis de fenêtre et les jantes. Un processus complexe de « dépôt physique en phase aqueuse » est appliqué à tous les composants en acier inoxydable afin de leur donner une finition lustrée à très long terme. Une première dans l’industrie automobile, ce processus étant normalement utilisé comme revêtement sur les outils industriels, les montres et même sur les prothèses de hanche.

Fidèles jusqu’aux moindres détails à l’esprit de la Supersports, les architectes d’intérieur de Bentley ont créé une ambiance unique. L’habitacle avant réinterprète magistralement la conception de l’intérieur de Bentley dans lequel la fibre de carbone et l'Alcantara témoignent non seulement d'un style contemporain et sportif mais allègent aussi le véhicule.

Plus que deux places

La Supersports est une deux places stricte équipée de sièges sport légers entièrement nouveaux composés de panneaux arrière en coquille de fibre de carbone. L’habitacle arrière a vu les sièges remplacés par un plateau de rangement doté d’une barre de maintien des bagages en fibre de carbone. Ce nouvel intérieur est une vitrine de tout le savoir-faire des artisans de l’usine Bentley de Crewe (Angleterre). Le cuir haut de gamme et les chromes côtoient les panneaux de fibre de carbone qui remplacent les boiseries traditionnelles.

La Continental Supersports roule aussi bien à l’essence qu’au biocarburant E85, ou avec un mélange des deux. Le biocarburant E85 permet une réduction d’émissions de CO2 de jusqu’à 70 pour cent selon une analyse « well-to-wheel » (du puits à la roue). « Du puits à la roue » ne se limite pas à quantifier les émissions à la sortie d’échappement, bien au contraire, elle mesure le rejet net de CO2 dans l'atmosphère dû au carburant. Cette méthode permet de quantifier le CO2 qu’un carburant émet de sa croissance ou extraction (puits) jusqu'à sa combustion ou son déploiement (roue). Cela inclut le raffinage, la distillation et le transport du carburant. Le circuit d’alimentation en carburant détecte la proportion en essence du mélange dans le réservoir et assure une puissance et un couple constants indépendamment de la proportion essence/biocarburant.

1925 : une Supersports de 85 cv

Le nom de « Supersports » est inspiré de la deux places Supersports 3 litres originale mise sur le marché en 1925 qui était, elle-même, une Speed 3 litres évoluée. La légère Supersports de 85 ch était le premier modèle produit par Bentley à atteindre 100 mph et elle était également connue pour la technologie de course vainqueur au Mans qui y a été appliquée.

Trouver une Bentley à vendre sur autoExpert.ca

Le Blog Auto

Pour partager :