La Lexus LF-NX au Salon de l’Auto de Francfort 2013

Concept Lexus LF NX

Ceux qui suivent l’actualité automobile se souviennent surement du magnifique coupé Lexus LF-LC, présenté en Australie et à Detroit en 2012. Ce coupé aux lignes parfaites avait su attirer les regards de tous les amateurs de belles voitures.

Lexus en remet cette année. Cette fois-ci, les amateurs ont droit à un multisegment qui reprend différents éléments stylistiques du coupé LF-LC. Il n’a pas la prétention de vouloir remplacer un modèle existant, mais plutôt d’explorer le potentiel d’un multisegment compact au sein de la gamme Lexus. Il est aussi tourné vers l’avenir, puisque son groupe propulseur est hybride et calibrée pour favoriser le rendement d’un VUS.

Le style extérieur est une extension du langage de design L-finesse, une variante poussée à l’extrême. Son style est très distinctif et il ne laisse planer aucun doute sur ses origines. La partie avant intègre la calandre trapézoïdale en sablier de Lexus, dans un format démesuré. Elle est entre deux phares de jour indépendants en forme d’angle. Sur les côtés, les passages de roues sont très sculptés, particulièrement à l’arrière. Le profil classique de Lexus combiné au hayon très incliné contribue à la silhouette fuyante de ce VUS athlétique.

La partie arrière présente des feux qui poursuivent le thème des angles. Ces feux arrière sont disposés de telle sorte qu’ils éclairent le pare-chocs, ce qui donne au véhicule des lignes aérodynamiques. La couleur argent, au fini métal brossé, donne l’impression que le véhicule a été sculpté dans une barre de métal, d’un seul morceau.

L’intérieur reprend les formes dynamiques de l’extérieur. Le cockpit est axé vers le conducteur selon le style «orienté vers l’humain» L-finesse. Une zone d’affichage surplombe une zone de commande, comme plusieurs véhicules Lexus récents. Les commandes sont désormais électrostatiques tactiles et l’interface Remote Touch (RTI) a été complètement revue.

Pour renforcer l’image haut de gamme du Lexus LF-NX, les surfaces métalliques intérieures sont agencées à une sellerie de cuir jaune aurore et noir avec des surpiqûres contrastantes. L’éclairage de nuit est bleuté.

Le Lexus LF-NX sera dévoilé le 10 septembre au stand Lexus.

En parallèle au Salon de Francfort, Lexus présentera pour la première fois la berline GS300h, une voiture qui dispose d’un moteur 2,5 litres entièrement hybride. Elle produit peu d’émissions polluantes, offre une faible consommation et une conduite extrêmement confortable.

Plusieurs autres voitures qui exhiberont la déclinaison F-Sport sera exposées au Salon de Francfort. Ces véhicules à l’allure sportive disposent de ce que Lexus fait de mieux en matière de style et de conduite.

Le 65e Salon de l’Auto de Francfort se déroulera du 12 au 22 septembre prochain. Ce Salon, aussi appelé IAA (Internationale Automobil-Ausstellung) est le premier de la série des grands Salons automobile.

En attendant, pour celles et ceux qui souhaiteraient découvrir la gamme complète des véhicules Lexus 2014, nous vous recommandons Lexus Laval.

Par Christian GagnonLeBlogAuto.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>