Pontiac Sunbird 1980

Pour partager :

La voiture mystère de la dernière édition était beaucoup plus facile à identifier que la précédente, comme vous avez pu le constater. C'était une Pontiac Sunbird 1980 en version coupé.

Voiture-sœur de la Chevrolet Monza, la Pontiac Sunbird terminait en 1980 une carrière de 6 ans passée dans l’anonymat le plus complet. Il faut dire que cette famille de petite voitures GM était basée sur la plateforme de la Vega, une plateforme qui n’était plus dans l’air du temps avec son essieu rigide et ses roues arrières motrices. La mécanique était tout ce qu’il y a de plus conventionnel, et la finition était, pour être poli, « légère ». Si la plupart de ces voitures étaient motivées par des 4 cylindres, il était possible de choisir aussi un V6 de 3,8 litres. Les boîtes de vitesses offertes étaient la manuelle à 4 rapports, ou l’automatique à 3 rapports. Le freinage était assuré par un duo disques/tambours, et les pneus étaient de minuscules A78-13 à pli en biais. Même les simples pneus radiaux étaient donc un option !

Parlant d’options, à cette époque, tout, absolument tout, était optionnel. La voiture de base avait pour seul équipement, un radio AM, un rétroviseur jour/nuit et des pneus à flancs blancs. Tout le reste, de la direction assistée à l’éclairage du coffre à gants, en passant par la console centrale, faisait partie de la liste des options.

Rien de bien excitant, donc. Cette voiture était tout le contraire du slogan de la marque « Pontiac, la marque des sensations ! »

Le Blog Auto

Pour partager :