L’Amphicar, la voiture qui flotte

Pour partager :

amphicar-1964Depuis que la voiture existe, l'homme a toujours voulu qu'elle puisse servir à autre chose que rouler sur la route. On a vu des voitures volantes, autant avec des ailes à la manière d'un avion, qu'avec une hélice, à la manière d'un hélicoptère. On a aussi vu des voitures qui vont sous l'eau, comme un sous-marin. Mais la tentative la mieux réussie est l'Amphicar, une voiture des années 60 qui pouvait flotter.

Ce qui est étonnant à propos de cette voiture, c'est qu'elle a été produite en série. En effet, dès 1961, l'Amphicar, conçue par l'allemand Hanns Trippel, a été fabriquée par le Groupe Quandt à Lübeck et à Berlin-Borsigwalde. L'Amphicar a été pensée afin d'être vendue aux États-Unis. Comme le véhicule est un compromis entre une voiture et un bateau, il offre des performances modestes quand on le compare aux automobiles… et aux bateaux. Un peu moins de 3900 ont été produits entre 1961 et 1965. Néanmoins, ce fut le plus grand succès parmi les voitures amphibies, elle remporte encore des trophées et est une voiture prisée par les collectionneurs.

Sous le capot, l'Amphicar cache un moteur britannique Triumph à quatre cylindres de 1,2 litre qui produisait à peu près 43 chevaux. Même si la voiture ne pèse que 1050 kg, il est évident que les performances ne sont pas foudroyantes. La partie avant est très spéciale puisqu'elle a été dessinée pour fendre l'eau, et non l'air! La voiture est donc "hydrodynamique"! Les roues sont placées très basses, si bien que la voiture a une apparence surélevée. Les pare-chocs sont boulonnés le plus bas possible, mais paraissent tout de même très haut. Le pare-brise d'une seule pièce est recourbé. Sa propulsion «marine» comporte deux hélices montées sous le pare-chocs arrière. La carrosserie est en acier léger.

Plusieurs moteurs ont été mis à l'essai dans les prototypes mais le moteur Triumph a été retenu à cause de sa combinaison idéale de performance, de poids, de fonctionnement et de fiabilité. Ce n'est jamais une belle occasion de tomber en panne dans une voiture au milieu d'un lac! Ce moteur était tellement bien conçu que des versions légèrement modifiées sont restées en production jusqu'en 1980. L'Amphicar pouvait atteindre 7 nœuds lorsque dans l'eau et 110 km/h sur la route. Des moteurs plus puissants de 1,3 et 1,5 litre ont été mis sous le capot plus tard.

Puisqu'on avait surévalué la production en 1961, soit 20 000 par année, les voitures ont été assemblées avec le surplus de pièces entre 1963 et 1965. Par la suite, les voitures portaient l'année de leur vente, et non leur année de fabrication. Donc, une Amphicar 1968 pouvait avoir été assemblée en 1963! La plupart des Amphicar ont été vendues aux États-Unis, mais elles tout de même été vendues au Royaume-Uni à partir de 1964.

J'aime bien la citation d'un propriétaire d'Amphicar: "Nous aimons penser qu'elle est la voiture la plus rapide sur l'eau et le bateau le plus rapide sur la route".

Par Christian Gagnon - leblogauto.ca

Pour partager :