Le 4-cylindres gagne du terrain

Pour partager :

Nous le voyons cette année plus que toutes les autres années; certains fabricants d’automobiles, comme GM dans sa Buick Regal et Hyundai dans sa grande Sonata et son VUS Tucson, ont choisi de laisser tomber les moteurs V6 plus gourmands pour des moteurs à 4 cylindres plus éconergétiques, et ce, sans sacrifier la puissance.

Des études ont été menées aux États-Unis sur la vente des véhicules au cours de l’année 2009, et il semble que la vente de moteurs à 4 cylindres soit passée de 52 % à 62 %. Pour ce qui est des camionnettes légères, on parle même de 15 % des véhicules.

De plus en plus, les moteurs rapetissent, les cylindrées diminuent, et la puissance des 4-cylindres augmente. À titre d’exemple, on pourrait parler du moteur de la Chevrolet Cruze 2011 qui fait 1,4 litre de cylindrée. Il s’agit d’une diminution importante par rapport au modèle qu’elle remplace, la Cobalt, qui elle, était mue par un 2,4-litres.

La Ford Fiesta recevra un 1,6-litre, le Ford Edge recevra un 2-litres de 230 chevaux; la Fiat 500 offrira un 1,4 litre. Ce sont là les exemples les plus évidents de l’industrie de l’automobile.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :