Le premier Grand Prix de la saison 2013 à Raikkonen

Pour partager :

grand-prix-australie-2013Kimi Raikkonen a remporté sa deuxième victoire depuis son retour en Formule 1 avec une course convaincante au Grand Prix d'Australie. Le pilote de Lotus, revenu en F1 en 2012, avait remporté le Grand Prix d'Adu Dhabi en fin de saison, mais cette victoire à Melbourne fut beaucoup plus facile. Ce fut possible grâce à l'habileté de Raikkonen à travailler avec seulement deux arrêts pendant que ses rivaux ont opté pour trois.

Parti de la septième position, Raikkonen s'est arrêté aux puits au neuvième tour afin de retirer les pneus mous pour les remplacer par des Pirelli plus durs. Pendant que les autres s'arrêtaient au tour #20, Kimi continuait jusqu'au tour #34 avec de bons temps, ce qui l'a poussé dans les premières positions. Le pilote Lotus a pris la tête au tour #42, dépassant Adrian Sutil, et se faufilant devant Fernando Alonzo et le gagnant de la pole position, Sebastian Vettel.

La deuxième place d'Alonso s'est décidée à son deuxième arrêt au 20e tour. Le pilote Ferrari avait déjà visité les puits au neuvième tour pour remplacer ses pneus mous par des plus durs. Alors que les voitures s'accumulaient derrière Sutil, Alonso décidât d'arrêter prématurément pour boulonner son deuxième jeu de pneus à gomme intermédiaire.

La stratégie a bien fonctionné puisqu'Alonso a pu devancer son confrère Felipe Massa et Sebastian Vettel lorsqu'ils se sont arrêtés aux puits.

C'aurait pu être mieux pour Vettel. Ayant gagné sa 37e pole position en carrière dans la séance de qualifications matinales, le pilote d'Infiniti Red Bull Racing a maintenu son avance jusqu'au premier virage. Les Ferrari de Felipe Massa et Fernando Alonso se sont, par la suite, accrochées à lui. Après le deuxième arrêt de Vettel, Alonso a fait un bond en avant. Tout ce que Vettel a pu faire par la suite, c'est limiter les dégâts alors que Raikkonen prenait la tête et qu'Alonso le pourchassait. Raikkonen était trop rapide et Alonso a dépassé Vettel dans un mauvais moment. Dans ces circonstances, l'équipe Infiniti Red Bull Racing est contente de sa troisième position.

Après avoir été dépassé par le trio du podium, Sutil, le pilote de Force India, a fait un deuxième arrêt pour changer ses pneus afin d'améliorer ses temps. Rien n'y fait, il sera bientôt dépassé par Felipe Massa et plus tard par Lewis Hamilton sur Mercedes et Mark Webber sur Infiniti Red Bull Racing. Le pilote australien a connu un mauvais début de saison, partant de la deuxième place pour dégringoler à la septième position, et finalement réussir à atteindre le sixième échelon. Après avoir connu des problèmes de KERS (Système de Récupération de l'Énergie Cinétique) et vécu un premier arrêt aux puits plutôt lent, il avait même reculé au 17e rang.

Avec Webber sixième, les autres pilotes qui remportent des points sont Sutil en septième, son confrère Paul Di Resta en huitième, Jenson Button sur McLaren en neuvième et Romain Grosjean en dixième dans la deuxième Lotus.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :