Le RéseauIQ et la mobilité durable

Pour partager :

Réseau des ingénieurs du Québec - RéseauIQÀ propos du RéseauIQ : Le réseau des ingénieurs du Québec est un organisme à but non lucratif qui représente plus de 59 000 membres répartis dans tout le Québec et dont la mission est de valoriser, promouvoir et servir l'ingénieur.

Le RéseauIQ est favorable aux mesures à adopter en matière de mobilité durable et souhaiterait que le gouvernement du Québec intervienne davantage dans ce dossier. Ayant déjà promis une évolution pour l'introduction du véhicule électrique au Québec, qui s'inscrit dans un programme d'amélioration du bilan de consommation énergétique, le gouvernement du Québec souhaite également diminuer son rapport de dépendance envers le pétrole. Avec 70% de la consommation du pétrole provenant du domaine des transports, il faut impérativement réduire cela, car c'est le secteur le plus émetteur de gaz à effets de serres. Le RéseauIQ affirme vouloir suivre de très près cette évolution et y porte une grande attention.

Le président du RéseauIQ, Mr Yves Lavoie, déclare : "Le réseauIQ a identifié un objectif souhaitable de 30% de diminution de notre consommation de pétrole d'ici 2020 : nous voyons ainsi d'un bon œil la volonté du gouvernement de faire passer de 38% à 32% la part des énergies fossiles dans le bilan énergétique du Québec, en autant qu'il s'agisse d'un pourcentage de réduction absolu."

La nouvelle politique de transports collectifs sera également suivi de très près par le RéseauIQ. Plusieurs recommandations ont été mis en avant pour le virage de l'électrification des transports du Québec et elles devraient être entrepris dès maintenant.

En 2009, une étude nommée "Le développement énergétique du Québec dans un contexte de développement durable" était publiée par le RéseauIQ. Dans cette étude, on y trouvait plusieurs recommandations concernant l'efficacité énergétique, l'optimisation des transports ou l'utilisation des biocarburants.

En Novembre 2010, le RéseauIQ a rendu public un avis en faveur d'une stratégie Québécoise sur la mobilité durable. Cet avis s'inscrit dans la continuité des enjeux énergétiques prioritaires pour le Québec et concerne les véhicules à motorisation électrique (VME) et la mobilité durable. Se basant sur l'état de la technologie Québécoise et Canadienne, cet avis comporte un ensemble de recommandations aux fins d'une stratégie gouvernementale ambitieuse en mobilité durable. Cet avis soutient également l'un des acteurs-clé actuellement actif dans cette récente industrie, à savoir le génie Québécois.

D'ici 2015, une baisse conséquente de la production de pétrole est à prévoir, ainsi ces propositions sont faites pour tenter de trouver une solution à la diminution du bilan de consommation du Québec et de la dépendance énergétique envers le pétrole. Le prix du baril va augmenter d'ici 2015, ainsi il faut commencer à entreprendre des démarches afin de contrer cela. Et le meilleur moyen est de réduire notre bilan de consommation et notre dépendance envers l'or noir.

Voici donc les propositions du RéseauIQ, regroupé selon deux axes :
- Réduire l'empreinte carbone et la dépendance du transport au pétrole.
- Soutenir l'industrie Québécoise des véhicules à motorisation électrique.

Ces propositions ont pour but de sensibiliser et d'accompagner les ingénieurs et les décideurs :
- afin de diminuer la consommation de pétrole dans les transports, notamment en aidant à l'introduction des véhicules à motorisation électrique
- afin de stimuler l'économie de la province et ses industries du transport et des biocarburants de 2e génération.

Pour terminer, le RéseauIQ affirme que le Québec a tout ce qu'il faut, avec le support de ses ingénieurs, pour s'engager sur la voie de la mobilité durable.

Source : Réseau des ingénieurs du Québec

Pour partager :