Le style français à son meilleur

Pour partager :

Les constructeurs français présentent à Francfort trois voitures concept aux lignes novatrices.

Même si les trois constructeurs français on quitté notre marché depuis longtemps, Citroën dans les années 1970, Renault dans les années 1980 et Peugeot dans les années 1990, ce n’est pas signe que l’industrie automobile française est moribonde. Au contraire, chaque marque va plutôt bien sur le marché national, 54% des voitures vendues en France sont françaises, et les chiffres de production de 2006 en font foi : Peugeot a vendu près de 2 millions de voitures mondialement (dont 350 000 en France), Renault a atteint la barre des 2,3 millions (475 000) et Citroën, le plus petit des trois, a tout de même atteint 1,4 million (260 000). En fait, il n’y  a qu’ici, en Amérique du Nord, où les constructeurs français sont complètement absents. Et c’est dommage, car les traits de caractère typiques des voitures françaises feraient des malheurs chez nous, comme à la belle époque de Renault.

Voyez plutôt : dimensions compactes, hayon arrière omniprésent, suspensions souples mais bien amorties, technologie à faire rougir une japonaise, moteurs essence et diesel performants, la liste des qualités françaises est longue. Même leurs sportives font du sport différemment : au lieu d’afficher des puissances ridicules (chercher une française de plus de 250 cv, il n’y en a tout simplement pas !), les constructeurs français mettent plutôt l’emphase sur la tenue de route et le comportement routier rigoureux, peu importe la taille. Culturellement, le Québec est plus proche de cette philosophie que celle prônée par les Allemands et les Américains qui eux, se livrent à une escalade de la puissance au détriment du bon sens.

Alors, à quand le retour des Français chez nous ? N’y comptez pas, nous ne sommes qu’une infime parcelle du marché automobile nord-américain, et si nos voisins du sud n’en veulent pas, nous n’en aurons pas. Pensez-y, ils détestent les hayons (cela fait voiture économique) et les petits moteurs, ils ne peuvent sentir le diesel, et leur définition de sport automobile se résume à l’accélération en ligne droite et à quelques virages à gauche.

Mais il n’est pas interdit de rêver un peu. Voici trois voitures concept qui ont été présentées à la presse lors du récent Salon de Francfort. Chacune est représentative du renouveau de l’industrie automobile française qui affiche désormais un dynamisme bienvenu.

Citroën C-Cactus

Citroën propose une berline écologique très stylée et au prix attractif. Le constructeur, en proposant une voiture « design » et écologique, a du renoncer à quelques équipements afin de garantir un prix séduisant. En effet, la Citroën C-Cactus ne coûte pas plus cher qu'une berline familiale. Si elle n'est pas si cher, c'est parce que Citroën a aussi misé sur des matériaux recyclés et recyclables, comme par exemple le verre du pare-brise et des vitres, les pneus, la tôle, les tapis en cuir recyclé, bref Citroën marque un point !

Composé de nombreux matériaux recyclés et recyclables, le Citroën C-Cactus est « le » nouveau véhicule tendance dans ce domaine. Il consomme peu, 2,9l/100Km et émet seulement 78 gr/km de CO2. En tout cas, l'objectif de Citroën qui était de proposer un véhicule écologique abordable pour le public est réussi, l'impact environnemental étant important pour le constructeur. Cette Citroën est équipée d'une technologie hybride HDI. Avec sa motorisation hybride-diesel associant un moteur thermique Diesel HDI de 70 ch un moteur électrique, ajoutant une puissance supplémentaire de 30 ch, il n'y a rien à redire au niveau technologie. Et ce n'est pas tout, cette voiture est équipée de la fonction ZEV (Zéro Emission Vehicle), c'est-à-dire qu'en ville, le mode tout électrique est disponible, le véhicule devient écologique et silencieux, très confortable.

Le constructeur a pensé aussi à minimiser le poids du véhicule, en effet on remarque une véritable diminution du nombre de pièces. Le poids est alors allégé de 15% par rapport à une Citroën C4 hybride HDI, une voiture de la taille d’une Rabbit TDI. La Citroën C-Cactus pèse exactement 1180 Kg. À noter que cette voiture ne roulera pas à plus de 150 km/h et ce côté responsable est voulu par le constructeur.

Ses lignes sont dynamiques et à la fois rondes, lui donnant une forme novatrice chez le constructeur. Elle est musclée et énergique, ce qui lui donne un côté très jeune. La Citroën C-Cactus séduit par son style « nature » et moderne à l'intérieur. C'est une voiture originale qui  plaira aux femmes sans aucun doute.

Avec 4,2m de long et 1,8 mètre de large, elle est considérée comme une petite et agréable familiale. De plus, cette voiture propose de nombreux équipements, comme la climatisation automatique, un système audio haut de gamme, le frein à main électrique ou encore le régulateur et le limitateur de vitesse. De plus, son toit vitré panoramique lui rajoute un charme aérien. La cerise sur le gâteau, la clé de contact est en fait un lecteur mp3 et pour démarrer cette voiture, il vous suffira d'ancrer ce lecteur mp3 au milieu du volant... Ce véhicule combine à merveille écologie, technologie et économie, il représente d'ailleurs parfaitement la nouvelle vision de l'automobile par Citroën. La C-Cactus au style décalé est promis à un avenir radieux si la production suit le concept.

Peugeot 308 RC-Z

Depuis une dizaine d'années, Peugeot présente régulièrement des purs prototypes de salon qui n'ont d'autre vocation que d'impressionner les foules. La marque utilise ce moyen pour donner son interprétation de tous les segments de marché qu'elle ne couvre pas. Souvenez vous, il y eut les prototypes Pique et Coeur (petites berlinettes à moteur central), la 907 RC (une GT à moteur avant qui rendait hommage aux Ferrari d'antan), puis la 908 (une grosse limousine à moteur central arrière).

Petit coupé sportif, le Peugeot 308 RC-Z se distingue de ses prédécesseurs par une esthétique plus sobre qu'à l'accoutumée.

Ce coupé sportif qui cultive la légèreté (une préoccupation nouvelle chez Peugeot !) emploie largement le carbone dans sa construction, sa vitre arrière est en polycarbonate et les arches du toit sont fabriquées en aluminium.

Malgré les apparences, le design est encore une fois l'oeuvre du bureau de style Peugeot. Ceux qui voient dans le double bossage de toit et le Z du patronyme un hommage au carrossier italien Zagato en seront pour leur frais.

Ces deux bosses font plutôt référence à celles des voitures de course d’endurance de la marque.

Certains reconnaîtront dans ces lignes un peu de l'Audi TT ou de la 350 Z. En tous les cas on remarque que l'ensemble affiche une plus grande sobriété qu'à l'accoutumée pour un concept car Peugeot.

La RC Z est bien entendu basée sur la berline 308 dont elle reprend le train arrière et la longueur de 4,28 mètres.

Le moteur est également bien connu puisqu'il s'agit du 1,6 litre turbocompressé de la 207 RC poussé à 218 ch. Avec seulement 1200 kg à tracter, l'engin emmène la RC Z à 100 km/h en 7 secondes et lui permet d'atteindre 235 km/h en vitesse de pointe.

Ces performances sont garanties par l'usage de pneumatiques Michelin 245/40 R19 et un train avant à pivot découplé similaire à celui de la 407, réputé pour sa précision.

Renault Laguna Coupé

La Laguna Coupé Concept symbolise la vision du coupé grand tourisme et sportif haut de gamme selon Renault. Destiné à un public sensible à la performance et au plaisir de pilotage dans un environnement raffiné, la Laguna Coupé Concept marie avec succès technologie et élégance. Elle repose sur le tout nouveau châssis « Active Drive » à quatre roues directrices et reçoit une motorisation V6 dCi inédite développée dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan. D’une longueur de 4 685 mm, Laguna Coupé Concept se distingue par une silhouette fluide et racée, marquée par un long capot et par un porte-à-faux arrière très court. La partie vitrée est mise en valeur par une arche d’une grande pureté. La large calandre basse et robuste en aluminium, au graphisme original, laisse deviner une mécanique généreuse.

L’intérieur est dédié à la plénitude et au bien-être. Un grand écran aux formes originales part du centre de la planche de bord vers les aérateurs latéraux, dont le dessin s’inspire des tuyères utilisées dans l’aéronautique. Outre les informations liées au voyage (navigation, radio, musique, vidéo et téléphonie Bluetooth), cet écran diffuse des ambiances issues du monde de la lumino-thérapie.

Les commandes de climatisation sont regroupées au centre de la planche de bord, encadrées par les aérateurs au sein d’une zone clairement identifiable. Les deux passagers arrière peuvent profiter de tous les loisirs multimédia, grâce à un emplacement situé dans le dos des sièges avant, qui accueillent chacun un lecteur nomade audio/vidéo. Le long tunnel, regroupant à l’avant le levier de vitesse au design aérien, le bouton Start/Stop et les commandes de navigation rétro-éclairées, fait le lien entre les places avant et arrière.

Un tel coupé se devait d’avoir un moteur vif et puissant, à la hauteur de son élégance et de son univers de passion. Renault présente en avantpremière son tout nouveau moteur diesel V6 dCi. Fruit d’une étroite collaboration avec Nissan, ce nouveau bloc d’une cylindrée de 2 993 cc sera proposé en série, selon les différentes applications avec une puissance maximum comprise entre 230 et 265 ch, et un couple maximum compris entre 330 et 400 pi-lbs. Le moteur V6 dCi permet à Laguna Coupé Concept de franchir le 0 à 100 km/h en seulement 7 secondes tout en offrant une consommation maîtrisée et des émissions de CO2 inférieures à 200 g/km.

La Laguna Coupé Concept inaugure le châssis à quatre roues directrices (4RD). Ce châssis de très haute technologie développé par les spécialistes de Renault Sport Technologies garantit un plaisir ultime en conduite dynamique ou sportive. Alliant agilité et stabilité, il établit un nouveau standard en sûreté de comportement.

Expression du mode de vie et de la personnalité de son propriétaire, la Laguna Coupé Concept appartient au monde des voitures d’exception. Elle s’adresse aux passionnés d’automobile et de sports mécaniques, connaisseurs et exigeants.

Le Blog Auto

Pour partager :