Les accords Concorde en Formule 1

Pour partager :

Connaissez-vous les accords Concorde en Formule 1 ? Ce sont des contrats signés par chacune des écuries engagées dans le championnat du monde de Formule 1, qui permettent de repartir les revenus commerciaux générés par le championnat. Mais certaines écuries seraient plus avantagées que d’autres dans les négociations, ce qui ne fait pas l’affaire de certains gros constructeurs...

Les accords Concorde actuels ont été signés en 2009 et prendront fin le 31 décembre 2012, soit à la fin de l’année en cours. Bernie Ecclestone, le grand patron de la Formule 1, a commencé à tenter de convaincre les écuries de re-signer ces accords. Malheureusement, plusieurs écuries n’ont pas encore signé, revendiquant des avantages injustes pour d’autres écuries conséquentes. Ecclestone déclare malgré tout : “je suis très content d’annoncer que nous avons conclu un accord commercial avec la majorité des équipes de Formule 1, dont Ferrari, McLaren et Red Bull. Cet accord porte sur les termes selon lesquels les équipes continueront à participer au championnat de F1 après que les accords Concorde actuels arrivent à échéance cette année.” Absent aux deux premiers Grand Prix de la saison en Australie et en Malaisie, Ecclestone était occupé à la négociation de contrats commerciaux.

Ainsi, McLaren, Ferrari et Red Bull, les trois plus grosses écuries ont d’ores et déjà signé. Lotus, Force India, Sauber et Toro Rosso ont suivi le mouvement et auraient apposé leurs signatures sur les contrats. Il resterait donc cinq écuries : Mercedes-Benz, Williams, Caterham, Marussia et HRT. Un porte-parole de l’équipe Mercedes aurait déclaré “l’équipe n’a aucun commentaire à faire sur le sujet pour le moment. Nous vous informerons immédiatement au moment approprié.” D’après certaines sources, le constructeur allemand n’aurait pas le droit aux mêmes avantages financiers que McLaren, Ferrari ou Red Bull, en signant cet accord. Des avantages injustes seraient donnés, ce qui ne fait pas l’affaire ni de Mercedes, ni de Williams.

De plus, Ferrari se verraient accorder des bonus pour son empreinte laissée dans l’histoire de la F1. Quant à Red Bull, leurs récentes performances leur donneraient des bonus également. Mercedes se sent donc laisé dans l’histoire et aimerait profiter également d’avantages grâce à leur présence et carrière dans la Formule 1. Williams possède également une belle histoire en course automobile. Ces deux dernières grosses écuries ne sont pas “d’accord” avec les “avantages” donnés aux trois meilleures écuries, à savoir, Ferrari, McLaren et Red Bull. Plusieurs solutions sont à envisagées : soit les écuries manquantes signent les contrats, soit elles quittent le championnat de Formule 1. Mais Mercedes pourrait même jusqu’à aller engager des poursuites contre Bernie Ecclestone et la Formule 1. Il serait vraiment dommage que des écuries comme Williams ou Mercedes-Benz quittent le monde de la Formule 1, cela laisserait un mauvais sentiment parmi les partisans, et puis ce sont surtout de grosses et performantes écuries, possédant leurs propres histoires dans le monde des monoplaces.

Il faut espérer que cette situation se règle assez vite et que la Formule 1 ne perde pas de grosses équipes. Et pour votre information, savez-vous pourquoi ces accords se nomment Concorde ? C’est tout simplement car ils ont été signé pour la première fois au siège de la FIA, qui se trouve à la Place Concorde de Paris.

Le Blog Auto.ca
Pour partager :