Les couleurs identifient très souvent les segments

Pour partager :

Il y a un siècle, Henry Ford proposait son Modèle T en noir seulement; on le prenait tel quel ou on regardait ailleurs. Aujourd'hui, les divers fabricants d'automobiles proposent des couleurs qui, très souvent, identifient des segments de marché.

Le plus bel exemple de cette assertion, ce sont les véhicules éconergétiques qui sont étiquetés vert ou bleu. Voilà pourquoi Ford a présenté sa Fiesta dans une teinte de vert lime. Pour ce qui est des voitures de luxe, on utilise beaucoup l'argent métallisé et le noir. Dans le cas des véhicules sportifs du genre Corvette ou Dodge Challenger SRT8, le rouge et l'orangé sont plus souvent qu'autrement à l'honneur.

Les diverses variétés de gris, qui incluent l'argent métallisé, comptent pour pas moins de 25 % des véhicules sur les routes d'Amérique du Nord. En Europe, on va jusqu'à 35 %.  Pour ce qui est du blanc, il vient deuxième avec 18 %; le noir et le rouge suivent avec 16 et 12 % respectivement.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :