Les fameux textos au volant

Pour partager :

Sécurité routière - Texter en conduisant

Tout comme les fumeurs savent que la cigarette n’est pas bonne pour leur santé, les conducteurs qui écrivent des messages texte au volant savent que c’est dangereux. Les statistiques sont éloquentes. Un sondage de la Société de l’Assurance-Automobile du Québec mené en 2012 révèle que 18% des conducteurs utilisant un téléphone cellulaire avouent qu’il leur arrive de texter en conduisant. Pendant ce temps, 99% des Québécois considèrent qu’écrire ou lire un message texte au volant est assez ou très dangereux. C’est comme la main gauche qui ignore ce que fait la main droite.

La compagnie Volkswagen a diffusé une publicité très intéressante sur le sujet dans des salles de cinéma. Le but est évidemment de faire réfléchir les spectateurs. On voit sur grand écran une personne qui s’assoit au volant, met de la bonne musique et fait une promenade sur un petit chemin de campagne. Les spectateurs regardent, s’attendant probablement à se faire vanter les qualités dynamiques d’un modèle à la mode. Puis, par une technologie spéciale, un employé du cinéma envoie un message texte à tous ceux qui ont un téléphone cellulaire dans la salle. La voiture sur l’écran prend le champ et heurte un arbre, sous le regard stupéfait des spectateurs. En espérant que quelques-uns auront compris le message. D’ailleurs, Volkswagen affirme que l’utilisation des mobiles est maintenant la plus importante cause de décès sur les routes.

Si vous êtes client de Belairdirect, vous avez probablement reçu un courriel vous informant d’une nouvelle application Androïd. Peut-être faites-vous partie des gens qui ne peuvent s’empêcher de lire un message texte ou pire, d’y répondre... même en conduisant! Pas besoin d’être un client de cette compagnie d’assurance pour télécharger l’application "bumpr". Lorsque vous l’aurez installée, cette application se met en marche toute seule lorsqu’elle détecte le mouvement du véhicule. À ce moment, l’application intercepte les messages texte et y répond automatiquement par des messages ou des animations humoristiques qui préviennent l’autre interlocuteur que vous êtes au volant. Lorsque votre trajet est terminé, vous avez accès à un historique des notifications interceptées. Il est bien évident que si vous n’êtes pas le conducteur, cette même application est facile à désactiver. Disponible dans le Play Store de Google seulement, puisqu’il est impossible, techniquement, de faire démarrer automatiquement une application sur iPhone.

Mis à part ce gadget, vous avez peut-être déjà la solution dans votre voiture. Par exemple, chez Kia et Ford, les systèmes Bluetooth font la lecture des messages texte. Lorsque le message entre, le système vous demande si vous voulez qu’il vous le lise. Si le message est bien écrit, il sera lu avec précision. Puis, le système vous demande si vous voulez téléphoner à la personne, mains libres, ou ignorer le message. Tout ceci se fait vocalement, sans jamais toucher ou porter à l’oreille votre téléphone cellulaire.

Les solutions sont là. À vous de vous en servir. Imaginez si vous tuez quelqu’un parce que vous avez baissé les yeux afin de lire un message texte. Est-ce que ça vaut vraiment la peine?

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :