Les Subaru BRZ et Scion FR-S 2013

Pour partager :

Avez-vous déjà pu découvrir le nouveau coupé sport développé conjointement par Toyota et Subaru ? Il en existe trois versions et j’ai eu la chance de découvrir le modèle Subaru, appelé BRZ, au Salon de l’automobile de Montréal, plus tôt cette année.

Il y en aura donc trois, quasiment identiques. Subaru BRZ, Toyota GT86 et Scion FR-S. Bien que le style général des véhicules vienne de Toyota et que Subaru fournisse les moteurs, chaque constructeur se doit de gérer soi-même le marketing et les ventes de sa variante. Chez nous en Amérique du Nord, on aura le droit à la Scion FR-S et la Subaru BRZ.

Subaru BRZ 2013 - Le Blog Auto.ca

Mais avant de s’intéresser aux véhicules en eux-mêmes, intéressons-nous rapidement à la naissance et l’élaboration de ce projet. Du côté de Subaru, construire un coupé sport à propulsion arrière était d’actualité depuis un certain temps, et les ingénieurs souhaitaient vraiment travailler sur un projet de cette envergure. Malheureusement, le constructeur japonais n’a jamais pu commencer le travail, faute de fonds. Toyota est ainsi arrivé, et les véhicules ont pu être construits. En 2007, l’étroite collaboration entre les deux constructeurs japonais a débuté, et quatre  années plus tard, nous pouvons enfin découvrir le résultat.

Tetsuya Tada, ingénieur en chef du projet Scion FR-S, qui a également développé la première génération de la Scion xB, a affirmé que l’objectif de construction de cette FR-S était l’agilité. Chez Subaru, c’est plutôt la stabilité du véhicule qui a été travaillée.

La Subaru BRZ est le premier véhicule Subaru à moteur avant à être construit sur une plateforme à propulsion arrière. Certains modèles ont déjà vu le jour durant les années 1950, mais aucun n’a été commercialisé en Amérique du Nord, c’est donc une première pour la BRZ. De nos jours, n’importe quelle Subaru est équipée des 4 roues motrices.

Entre les deux, il y a quelques changements esthétiques extérieurs que l’on peut facilement remarquer. Les parechocs avant sont différents, celui de la BRZ paraîssant plus solide, les diffuseurs arrière sont identiques, tout comme les jantes en aluminium de 17 pouces et les phares avant. De manière générale, la Subaru BRZ 2013 possède une allure plus solide. Leurs faces avant sont légèrement différentes, on dirait que la BRZ arbore un sourire alors que la FR-S grogne.

Sous le capot de ces deux véhicules, on va trouver un moteur BOXER Subaru à 4 cylindres de 2,0 litres qui développe 200 chevaux et produit 151 lb-pi de couple. Ce moteur s’équipe du système d’injection directe D-4S de Toyota. Deux boîtes de vitesses à 6 rapports sont disponibles, une automatique ou une manuelle, et le 0 à 100 km/h est abattu en 6 secondes pour une vitesse maximale de 230 km/h.

Côté équipement, c’est très bon. De série, on parle de jantes de 17 pouces, d’un système de navigation, de phares HID, de sièges en cuir chauffant et du contrôle automatique de la climatisation à double zone. Dans la Subaru BRZ, l’intérieur est principalement axé sur le sport. Le tout est simple, sobre et fonctionnel.

Subaru BRZ 2013 - Le Blog Auto.ca

Que ce soit chez Toyota, Scion ou Subaru, ces constructeurs nous proposent un véhicule abordable à propulsion arrière, de type coupé sport 2+2, possédant une puissance modeste et une très bonne direction. L’accent lors de la conception de ce véhicule a été mis sur la réduction du poids et sur la position basse du centre de gravité, le point fort de ce véhicule. Chez Subaru, on va tenter d’attirer une nouvelle clientèle, en proposant un véhicule amusant à conduire, d’une très bonne conception. Et pour votre information, voici ce que signifient les plaques BRZ et FR-S : Boxer Rear-wheel-drive Zenith (BRZ) et Front-engine, Rear-wheel-drive, Sport (FR-S).

Brian Oudart - Le Blog Auto.ca

 

 

Pour partager :