Les voitures électriques de plus en plus accessibles

Pour partager :

2013-NISSAN-LEAF

Il y un an à peine, on se demandait si les voitures électriques pourraient se faire une place dans l'immense offre de modèles actuelle. En plus, les moteurs conventionnels, souvent avec l'aide d'un turbocompresseur, sont de plus en plus économes en carburant. Le nerf de la guerre est donc de baisser les prix. Pour baisser les prix, il faut en vendre plus… et ainsi de suite. C'est le principe élémentaire des saucisses Hygrade.

La Nissan LEAF, celle par laquelle tout a commencé, est devenue plus accessible cette semaine. En effet, Nissan a annoncé l'arrivée d'un modèle S, moins équipé, au prix de 31 698$, en faisant le modèle électrique cinq passagers le moins cher sur le marché canadien. Si on soustrait la subvention pour véhicules électriques au Québec, 8 000$ dans le cas de la LEAF, on arrive à un prix de détail de 23 698$. Notez que General Motors fait la même chose aux États-Unis pour la Volt: 3000$ de moins pour une 2013, 5000$ pour une 2012.

Avec à peu près 65 000 voitures vendues, Nissan est le leader des véhicules zéro-émission. Nissan compte bien le rester et c'est pourquoi elle veut permettre à plus de gens de mettre la LEAF sur leur liste d'achat.

La Nissan LEAF est maintenant produite aux États-Unis, plus précisément à Smyrna, au Tennessee. Cette initiative vise à permettre de diminuer encore plus l'empreinte écologique de la LEAF. Le bloc-batterie et le moteur électrique sont aussi fabriqués tout près de l'usine d'assemblage.

La Nissan LEAF sera donc offerte en trois modèles pour 2013. La S inclut en équipement de série le contrôle automatique de la climatisation, la clé intelligente Nissan avec démarrage par bouton-poussoir, la téléphonie mains-libres Bluetooth, les glaces et le verrouillage des portières électriques ainsi que le nouveau chargeur de 6,6 kW qui diminue le temps de recharge de la batterie de moitié sur une prise de 220V.

Pour 3300$ de plus, la SV ajoute des roues d'alliage de 16 pouces, le régulateur de vitesse, le rétroviseur électrochromatique, un système de chauffage hybride qui économise l'énergie, un système de son haut de gamme à six haut-parleurs, un écran ACL de 7 pouces et un système de navigation Nissan.

Si votre budget vous permet de dépenser 3400$ de plus, la SL pourrait faire votre bonheur. Elle est équipée de sièges en cuir, de roues d'alliage de 17 pouces, d'un port de charge rapide de 480V, de phares à DEL automatiques, de phares antibrouillard et d'un panneau solaire photovoltaïque sur l'aileron arrière.

Avant d'acheter une Nissan LEAF, il faut regarder vos besoins. Dans des conditions idéales, la LEAF peut parcourir 160 kilomètres. Les facteurs qui peuvent affecter l'autonomie sont la climatisation et le chauffage, la vitesse, le type de conduite, le chargement et la topographie. Il y a donc une infinité de scénarios. Une adaptation sera donc nécessaire afin de soutirer le plus de kilomètres possible à votre Nissan LEAF.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :

One thought on “Les voitures électriques de plus en plus accessibles

  • 20 juin 2013 à 10 h 00 min
    Permalink

    Il est vrai que le monde des voitures électriques peut changer du tout au tout en un claquement de doigts! D’ailleurs, puisque vous parlez de voitures propulsées par l’électricité qui sont de moins en moins chers à l’achat dans votre publication, j’aimerais mentionner que Chevrolet a justement annoncé la sortie de la Spark EV, qui se situe environ 2000$ sous le prix de départ de la Nissan Leaf. On peut dire que les deux voitures vont sans doute se livrer à un duel sans merci, puisqu’elles sont destinées à entrer directement en compétition. Est-ce que cette nouvelle venue saura faire baisser les prix des véhicules électriques en créant une compétition? Je crois que oui.

Les commentaires sont fermés.