Mazda 929 1978

La voiture mystère de la dernière édition était une Mazda 929L datant de 1978 et distribuée en Europe et au Japon. Elle n’a jamais été vendue officiellement ici au Canada sous ce vocable, mais nous avons eu droit à des versions à moteur rotatif sous le nom de RX4 et RX5. Elle a été produite de 1973 à 1981 sous cette forme, avec différents agencements de phares et de calandre, pour motorisées par des blocs quatre cylindres de 1,8 (85 cv) ou 2,0 litres (105 cv) pour les premières versions. Au Japon, la 929 a aussi eu droit au moteur rotatif de 127 cv, mais dans ce cas la 929 se voyait renommée « Luce ». Sur le plan mécanique, cette gamme de berline de taille moyenne, pour l’époque, utilisait un essieu rigide à l’arrière et une suspension indépendante par jambes de force McPherson à l’avant. Le freinage était assuré par le traditionnel tandem disques-tambours. Les boites de vitesse étaient de conventionnelles boites manuelles à 5 rapports ou automatique à 3 rapports. La direction par boitier à recirculation de billes n’était pas assistée. La 929 était disponible aussi en version coupé et familiale.

Sur la route, la 929 offrait un confort tout en souplesse, comme les voitures nordaméricaines contemporaines qui ont servi d’inspiration à sa ligne et surtout, à sa partie avant copié sur celles des Chevrolet et Chrysler de cette époque. D’ailleurs, ces phares superposés vont et viennent au fil des ans et heureusement, le cycle est assez long. Tout d’abord, les années 1960 ont vu apparaitre les phares ronds superposés, les phares rectangulaires sont apparus au milieu des années 1970, et on assiste en ce moment à un retour en grâce de cette disposition chez Cadillac et Ford. L’arrière était tout aussi « dérivé », imitant celui des Opel de l’époque.

L’aménagement intérieur était aussi typique de la période, avec des sièges en velours, du plastique lustré un peu partout et un bon niveau d’équipement de série, à l’exception de la radio qui était optionnelle chez Mazda à l’époque. Par contre, l’antenne était intégrée au pare-brise, comme dans les voitures GM du temps.

Le Blog Auto


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>