Mazda présente un plastique biologique

Pour partager :

Mazda a présenté lors du récent salon de Tokyo un matériau plastique biologique dérivé de plantes, ayant une apparence de qualité supérieure et une résistance à l’impact et à l’usure permettant de mouler par extrusion des pièces automobiles destinées à l’intérieur. 

Ce produit développé en co-entreprise avec la Teijin Ltd, une société dont les laboratoires de recherche sont situés à Chugoku et à Shikoku, et avec la Teijin Fibers Ltd, est entièrement dérivé de plantes et fait de fibres de polylactate; il est très résistant à l’usure, à la flamme et aux intempéries. Ce tissu est utilisé dans la fabrication des housses de sièges et des garnitures d’intérieur de la voiture-concept Mazda Premacy RE hybride à hydrogène. 

Pour favoriser la cristallisation de l’acide polylactique, les chercheurs ont conçu un germe en polylactate dont la structure moléculaire modifiée hausse le point de fusion. Ils ont aussi développé un nouvel agent de compatibilité pour disperser efficacement les constituants flexibles afin d’améliorer l’absorption des chocs. Le tissu qui en résulte est en mesure de mieux disperser l’énergie relâchée lors d’un impact. Le plastique biologique résultant, qui est dérivé de plantes à 80 %, démontre des propriétés d’absorption de l’impact et de résistance à la chaleur grandement accrues. Et, à l’inverse des plastiques biologiques conventionnels dont les propriétés ne permettent que le moulage par pression, les plastiques biologiques de Mazda peuvent être moulés par extrusion. En conséquence, ce plastique biotechnologique a toutes les qualités et l’apparence requises pour la fabrication de pièces automobiles intérieures. 

Trouver une Mazda à vendre sur autoExpert.ca

Le Blog Auto

Pour partager :