Mazda6 2014 : son titre est amplement mérité

Mazda6 2014 - Avant

C’est évidemment toujours très agréable d’être au volant d’une voiture neuve. C’est d’autant plus agréable lorsque, pendant la semaine d’essai, cette voiture est déclarée  » Voiture de l’année  » par l’Association des Journalistes Automobiles du Canada (AJAC). C’est exactement ce qui m’est arrivé avec la Mazda6, une berline intermédiaire entièrement renouvelée qui met à l’épreuve de tout nouveaux dispositifs.

De nombreux constructeurs utilisent de nouvelles technologies pour faire baisser la consommation d’essence de leurs véhicules : ajout d’un moteur électrique, diminution de la cylindrée des moteurs et ajout d’un turbocompresseur (ou deux!) sont des moyens maintenant couramment utilisés. Mazda a suivi une autre voie. Elle a décidé de réinventer le moteur à combustion. La technologie SKYACTIV a maintenant envahi les modèles les plus populaires de Mazda, de la 3 à la 6, sans oublier le CX-5.

La Mazda6 a toujours été un modèle acclamé lors de ses lancements, puis l’intérêt s’est amenuisé au point où les acheteurs oublient de la joindre à leur liste d’achats potentiels. J’avoue que je l’aurais peut-être oublié moi-même et cet essai d’une semaine a contribué à la valoriser à mes yeux. La voiture est très agréable à conduire, logeable et offre une consommation d’essence très raisonnable.

Mazda6 2014 - Arrière

La Mazda6 2014 essayée profitait de l’intérieur blanc cassé, lui donnant une touche de classicisme exceptionnel. Peut-être un peu salissant si vous avez de jeunes enfants, ce cuir est confortable et de belle qualité, encore plus lorsqu’on enclenche les sièges chauffants efficaces et rapides. Je dois préciser que ma voiture était une GT avec Groupe technologie et i-ELOOP, le modèle tout en haut de la gamme. La gamme complète inclut des versions GX et GS moins équipées, mais qui sont propulsées par le même moteur SKYACTIV de 2,5 litres.

La qualité des matériaux du tableau de bord est excellente et l’assemblage est bien exécuté. Toutes les commandes sont à portée de la main. Il y a plusieurs menus accessibles sur l’écran tactile central. Ce qui est bien, c’est qu’on peut aussi contrôler certains équipements avec les commandes dupliquées au volant. Entre les deux sièges avant, Mazda a installé une molette qui permet de manipuler tous les menus affichés à l’écran, sans avoir à s’étirer le bras vers l’écran. Ce n’est pas intuitif au premier abord, mais l’habitude s’est installée durant la semaine. C’est plus facile que d’appuyer sur l’écran.

Mazda6 2014 - Coffre

Le système de navigation GPS est conçu par TomTom. La programmation vocale est efficace avec la majorité des adresses et la base de données m’a semblé récente. Il y a beaucoup de paramétrage possible, faisant de ce système un bon choix si vous voulez absolument un GPS intégré. J’aurais toutefois souhaité pouvoir faire afficher les directions d’un trajet sur l’ordinateur de bord situé dans la nacelle des cadrans. Celui-ci indique plusieurs renseignements sur le fonctionnement du véhicule de façon claire et bien intégrée. Finalement, je souligne beaucoup d’équipements destinés à vous faciliter la vie : régulateur de vitesse adaptatif, système de commande automatique des feux de route, système d’avertissement de sortie de voie, essuie-glaces intermittents à détection de pluie, système de surveillance des angles morts et alerte de trafic transversal arrière, et beaucoup plus.

Mazda6 2014 - Intérieur arrière

La mécanique SKYACTIV est composée d’un moteur quatre cylindres de 2,5 litres, bon pour 184 chevaux tout en offrant 185 livres-pied de couple à 3 250 tours/minute. L’injection directe fait partie de ses caractéristiques modernes, tout comme un taux de compression plus élevé qui abaisse la consommation d’essence et préserve les performances. Les modèles de base sont équipés d’une boîte manuelle à six rapports, mais la GT profite d’une transmission automatique SKYACTIV-Drive à six rapports avec mode manuel et palettes de changement de vitesse derrière le volant. Le passage des rapports est rapide et l’utilisation des palettes n’est pas désagréable. La puissance ne manque pas, tant à l’accélération initiale que lors des reprises. Pour favoriser encore plus l’accélération lors des dépassements, la rétrogradation temporaire est possible grâce aux palettes. La boîte revient d’elle-même au mode entièrement automatique.

Mazda6 2014 - Intérieur avant

Le freinage efficace de la Mazda6 2014 est assuré par quatre disques, auxquels l’antiblocage est installé de série. En passant, un petit mot sur le système i-ELOOP. Ce système est, en fait, un système de freinage à régénération d’énergie comme on retrouve sur les voitures hybrides. Comme l’énergie emmagasinée ne peut servir à propulser la Mazda6, elle sert à faire fonctionner les circuits électriques de la voiture. Le moteur thermique ne sert donc qu’à propulser la voiture, et non à fournir de l’énergie électrique à vos accessoires. La suspension est un excellent compromis entre le confort et la sportivité, tout comme la direction assistée électriquement.

Cette Mazda6 doit être ajoutée à votre liste d’achats. Elle est très avancée au point de vue de la motorisation, même si elle n’intègre pas les éléments  » à la mode  » de la concurrence. Son équipement est intéressant, même sur le modèle de base GX, et sa silhouette est élégante, tout en étant sportive et dynamique. Elle mérite amplement son titre de  » Voiture de l’année  » Elle mériterait maintenant une place de choix dans les palmarès de ventes!

FICHE TECHNIQUE DU MODÈLE À L’ESSAI : Mazda 6 GT Groupe Technologie 2014

Moteur : 4L 2,5 litres SKYACTIV à injection directe
Puissance : 184 chevaux à 5 700 tours/minute
Couple : 185 livres-pied à 3 250 tours/minute
Transmission : automatique à six rapports SKYACTIV-Drive avec mode sport
Direction : à crémaillère à assistance électrique variable en fonction du régime moteur
Freins : à disques ventilés à l’avant, à disques solides à l’arrière, ABS aux quatre roues
Roues : 19 pouces
Prix : 32 495 $ + frais et taxes

CONDITIONS DE L’ESSAI

Essayée du : 10 au 16 février 2014
Conditons météo : Temps ensoleillé et une tempête de neige, entre -25 et -1 °C
Distance parcourue : 808,3 km (74 % autoroute)
Consommation : 8,1 L/100 km

Par Christian GagnonLeBlogAuto.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>