Peu de perdants en 2014

Ventes de véhicules Canada

L’industrie automobile canadienne s’est bien comportée en 2014 avec des ventes d’environ 1 850 000 véhicules, en hausse de 6,1% par rapport à 2013. La part de marché des constructeurs américains est demeurée au beau fixe à 45%. En parcourant les statistiques, on s’aperçoit qu’il n’y a que trois manufacturiers qui ont écrit leur bilan à l’encre rouge.

MINI a subit une baisse de ses ventes de 10,5% en 2014 par rapport à 2013. Malgré le lancement de la nouvelle MINI l’an dernier, il semble bien que le nouveau modèle n’ait pas attiré de nouveaux clients. D’ailleurs, il faut être perspicace pour voir les changements d’une génération de MINI par rapport à une autre. De plus, la fiabilité fragile des MINI commence à être connue des acheteurs qui ont tout le loisir de regarder chez d’autres manufacturiers.

Volvo a vendu 4,4% moins de véhicules en 2014. Volvo Canada se bat depuis plusieurs années afin de conserver ses clients qui ne semblent plus s’enthousiasmer autant devant les créations de la marque sino-suédoise. À titre de comparaison, Infiniti a réussi à écouler deux fois plus de véhicules que Volvo sur le marché canadien. Volvo devra probablement ajouter de l’émotion à ses modèles. Espérons que les nouveaux XC90 et V60 Cross Country ramèneront les clients dans les salles de montre. Un plus petit modèle plus abordable manque à la gamme Volvo, en remplacement de la C30.

Ensuite, Kia, après des années de hausse, a dû se contenter d’une baisse de 3,4% de ses ventes. Le lancement de plusieurs nouveaux modèles en deux ans avait propulsé les ventes. Comme 2014 a été plus tranquille, les chiffres de ventes sont demeurés plus timides. Kia pourrait toutefois rebondir en 2015 avec l’arrivée du Sorento 2016 redessiné. De plus, l’embauche d’Albert Biermann, ex-ingénieur en chef de la section M Performance chez BMW, devrait amener le dévoilement de modèles plus sportifs.

Les marques de luxe ont, en général, connu une bonne année 2014. Porsche, Land Rover et Audi ont connu des hausses de 34%, 22,3% et 19,5% respectivement. Les consommateurs se plaignent qu’ils n’ont pas d’argent et que l’essence est chère (du moins, il y a quelques mois), mais ils ont acheté plus d’Infiniti et de Jaguar que l’an dernier.

Quelques faits intéressants: Nissan Canada a atteint pour la première fois de son histoire la barre des 100 000 véhicules vendus. C’est 105 154 véhicules Nissan qui se sont retrouvés dans la cour des Canadiens. La compagnie italo-américaine Chrysler s’est vu terminer à la deuxième position canadienne avec une hausse de ses ventes de l’ordre de 11,5%. Avec cette excellente performance, elle a chauffé la compagnie Ford. En effet, Chrysler/Fiat a terminé l’année 2014 à moins de 2000 véhicules de la marque à l’ovale bleue. Une belle bataille au sommet se prépare en 2015. Verra-t-on Chrysler triompher?

Finalement, malgré les nombreux rappels, General Motors a pu augmenter ses ventes de 6,3% en 2014. Espérons pour GM que l’année 2015 soit moins mouvementée!

Par Christian GagnonLeBlogAuto.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>