Pontiac, une espèce en voie d’extinction

Pour partager :

La division Pontiac disparaîtra cette année après 83 ans de loyaux services à General Motors; comme Oldsmobile et Saturn, elle prendra le chemin des oubliettes pour permettre à General Motors de se concentrer sur quatre marques plus rentables : Chevrolet, Buick, Cadillac et GMC.

Pontiac a vu le jour en 1926. Les autorités de General Motors de l'époque voulaient une gamme de véhicules qui viendrait combler l'écart de prix entre Chevrolet et Oldsmobile. Au début, cette marque a bien fonctionné, mais a connu un sérieux creux de vague vers le milieu des années 50. On s'est même demandé si on avait vraiment besoin de Pontiac.

C'est vers la fin des années 50 que Pontiac a amorcé sa remontée dans la faveur des consommateurs. En 1959, on a introduit ce qu'on appelait la voie large. En 1962, Pontiac était la marque numéro 3 aux États-Unis, position qu'elle a conservée jusqu'au début des années 70.

Par la suite, Chevrolet a commencé à cannibaliser les ventes de Pontiac, et, l'an dernier, la décision a été moins difficile à prendre. Cette année, Buick vient jouer le même rôle entre Chevrolet et Cadillac que jouait Pontiac entre Chevrolet et Oldsmobile. Au cours des années, Pontiac aura vendu pas moins de 41 millions de véhicules.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :