Premières impressions de conduite de la Chevrolet Volt

Pour partager :

La Chevrolet Volt est probablement le véhicule automobile le plus attendu des vingt dernières années. Les éditeurs du site TheCarConnection.com ont eu la chance de faire un essai de la Volt et ont donné leurs premières impressions de conduite de cette berline hybride à autonomie prolongée, en voici les grandes lignes.

Dans l’ensemble, on dit que la Volt se conduit très facilement, et que ses commandes sont très conviviales. Ce qui frappe au départ, c’est le silence quasi absolu et l’accélération à basse vitesse. Il faudra faire attention de ne pas dépasser les limites permises car on n’a pas l’impression de rouler vite. Elle peut rouler jusqu’à 65 kilomètres sur le mode électricité et 500 kilomètres quand le petit moteur de 1,4 litre se met en marche pour faire fonctionner la génératrice qui recharge la batterie.

En matière d’accélération de 0 à 100 km/h, on peut s’attendre à un temps sous les 10 secondes. Quand les essayeurs sont arrivés à la limite de la batterie, il n’ont senti qu’une légère vibration au moment où le moteur à essence s’est mis en marche, mais l’ont trouvé un peu bruyant, irritant même, comme certains moteur jumelés à une CVT.

En matière de confort, c’est très bien, mais c’est un peu limite à l’arrière pour les personnes de grande taille. Pour ce qui est de la consommation de carburant, il est clair que, si vous roulez moins de 65 kilomètres par jour, vous ne consommerez pas une goutte de carburant. Au-delà de cette limite, ça dépendra de l’usage que vous en ferez.

Le Blog Auto.ca

Pour partager :