Renault-Nissan vise à doubler ses parts de marché au Brésil !

Pour partager :

Les autorités du conglomérat franco-japonais ont affirmé qu'elles devaient doubler les parts de marché pour pouvoir rester concurrentielles dans une économie aussi forte que celle du Brésil.

En raison de l'incompatibilité des modèles actuels avec le marché brésilien, Renault-Nissan devra ajouter un certain nombre de modèles pour espérer vendre plus de véhicules automobiles dans un marché où il se vend plus de trois millions de véhicules par an.

Actuellement, Renault ne contrôle que 5 % de la tarte au Brésil et voudrait bien se rendre à 10 %. Pour intéresser ce marché d'Amérique Latine, on produira en plus grand nombre des véhicules commerciaux Flexfuel. De plus, le groupe Renault-Nissan prévoit investir un peu plus dans ce secteur.

Pour partager :