Sebastian Vettel égale un record de Schumacher

Pour partager :

Grand Prix Formule 1 Habi 2013

En remportant sa septième victoire consécutive dimanche, Sebastian Vettel a égalé le record de Michael Schumacher, accompli en 2004. Le pilote d'Infiniti Red Bull Racing a dominé le Grand Prix d'Abu Dhabi, sur le magnifique circuit Yas Marina.

Vettel, prenant le départ en deuxième position derrière son confrère Mark Webber, a mis en place sa onzième victoire de la saison dès que les feux sont passés au vert. Ce ne fut pas le cas de Webber, permettant à Vettel de prendre la tête.

Vettel le dit lui-même: «La voiture fut absolument brillante. Rien à redire.» De son côté, Webber a admis n'avoir pu répondre à l'allure électrisante de son partenaire. «J'ai bien démarré la course, mais Seb m'a... il était parti! Il était dans une autre catégorie et je n'ai pu que me batailler pour la deuxième position avec Nico.»

Pour Rosberg, cette troisième place est une belle récompense puisque ce résultat, combiné au septième rang de son collègue Lewis Hamilton, permet à Mercedes de passer devant Ferrari dans la bataille pour la deuxième position au Championnat des Constructeurs. Son but, avant la course, était d'être devant les autres et derrière les Red Bull, et c'est ce qui est arrivé. «C'est la chose la plus importante en ce moment – finir deuxième constructeur.»

Derrière les détenteurs d'une place sur le podium, Romain Grosjean a réussi à enlever la quatrième place pour Lotus. L'autre pilote de Lotus, Kimi Raikkonen, qualifié cinquième samedi, a été relégué à la queue de la grille de départ après avoir échoué à un test de déflecteur. Finalement, au départ de la course, le Finlandais est entré en collision avec une des Caterham, ce qui a mis fin à sa course.

Fernando Alonso a terminé cinquième, mais d'une façon controversée. L'Espagnol a fait son deuxième arrêt aux puits au 44e tour et il est revenu en piste aux côtés de la Toro Rosso de Jean-Éric Vergne et la Ferrari de Felipe Massa. Voulant absolument dépasser les deux, Alonso a doublé Vergne agressivement, ce qui lui a valu une enquête pour avoir possiblement sorti des limites de la piste. Il a, plus tard, évité la sanction.

Derrière Alonso, Paul di Resta, sur Force India, a adopté la stratégie d'un seul arrêt pour accaparer la sixième place pendant que Hamilton prenait la septième position. Massa termine au huitième rang et les deux dernières positions permettant d'amasser des points reviennent à Sergio Perez, sur McLaren, et Adrian Sutil, dans la deuxième Force India.

Avec deux courses à faire en 2013, tout est encore possible pour la deuxième place au Championnat des Pilotes. Alonso, Raikkonen et Hamilton ont tous la possibilité de se retrouver à ce rang. Même chose pour les constructeurs, puisque Mercedes, Ferrari et Lotus auraient tous l'opportunité de prendre le deuxième rang.

L'avant-dernier Grand Prix se tiendra à Austin, au Texas, le 17 novembre.

Par Christian Gagnon - LeBlogAuto.ca

Pour partager :