Suzuki au Mondial de Paris 2014

Suzuki Vitara 2016

Suzuki a beau être disparue de l’Amérique du Nord, quoiqu’elle soit toujours commercialisée au Mexique, elle continue partout ailleurs dans le monde. Elle est même la deuxième plus grande manufacturière de petites voitures et camions au Japon. Elle fait d’ailleurs de très bonnes affaires en Inde avec son partenaire Maruti. Lorsqu’elle vendait encore des véhicules au Canada, Suzuki était à la croisée des chemins. Sa SX4 devait se renouveler bientôt et son Vitara méritait grandement une refonte.

Dans le cas de la SX4, c’est fait. La S-Cross, une SX4 redessinée un peu plus grosse, est maintenant commercialisée dans plusieurs pays, dont le Mexique (les chanceux!). Pour ce qui est du Vitara, ça s’en vient!

Au Salon de l’Auto de Francfort 2013, Suzuki avait présenté le concept iV4. Celui-ci préfigurait l’arrivée imminente d’un remplaçant pour le Vitara. Cette fois-ci, c’est au Mondial de Paris 2014 que Suzuki exposera son Vitara entièrement revu, inspiré du concept iV-4. Évidemment, il a perdu beaucoup de caractère comparativement au concept, mais il semble plus svelte que le modèle actuel.

On sait très peu de choses et une seule photo a été dévoilée. Certaines publications parlent d’une ressemblance avec le Range Rover Evoque, mais je vais me garder une petite gêne. Le Vitara de nouvelle génération offrirait de nombreuses possibilités de personnalisation à l’intérieur et à l’extérieur selon Suzuki. Qu’est-ce que ça veut dire? Bien malin celui qui pourrait le dire à quelques heures du dévoilement.

La marque nippone a annoncé que le nouveau Vitara profitera des bienfaits de la nouvelle transmission intégrale «ALLGRIP», installée en primeur dans la S-Cross. Elle dispose de quatre modes de fonctionnement, soit «auto», «lock», «snow» et «sport». Drôle de voir une voiture vendue au Mexique qui offre un mode «snow»! Cette transmission est non seulement moderne, mais elle aiderait le Vitara à abaisser sa consommation d’essence. C’était l’un de ses points faibles lorsqu’il était commercialisé au Canada.

Ailleurs dans le monde, le Vitara cherche à gagner en luxe et à concurrencer des modèles comme les Peugeot 2008 et Renault Captur. Le défi sera de taille puisque les lignes de ces deux modèles sont résolument sportives alors que le nouveau Suzuki Vitara est plus un utilitaire qui voudrait être sportif. Si Suzuki avait gardé un peu plus la silhouette du concept iV-4, ses chances auraient été meilleures.

Suzuki a affirmé vouloir offrir des configurations à deux et à quatre roues motrices ainsi que des motorisations essence et diesel. Il faudra aussi que les émissions de CO² soient faibles, car les Européens choisissent beaucoup en fonction de ce facteur, contrairement aux acheteurs américains. Aucune mention d’un modèle deux-portes pour l’avenir. Cette version sera peut-être discontinuée.

Pour nous, les Canadiens, nous ne pourrons qu’admirer ce Vitara à distance…

Par Christian GagnonLeBlogAuto.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>