TELUS lance une campagne visant les conducteurs distraits

Message texte au volant - Sécurité routière

Les téléphones intelligents au volant sont devenus un vrai problème de société. Regardez autour de vous lorsque vous conduisez et vous verrez que les textos et les appels cellulaires au volant sont monnaie courante même si les lois… et le bon sens l’interdisent.

Puisque les lois sont déjà en vigueur, TELUS fait appel à votre bon sens. Avec le slogan « Au volant, gardez-vous une #PetiteGêne« , la compagnie de téléphonie cellulaire veut encourager les Québécois à modifier leur comportement. Et on part de loin! TELUS a réalisé un sondage qui nous fournit des données intéressantes.

Ainsi, 36% des conducteurs canadiens admettent avoir contrevenu à la loi et utilisé leur téléphone intelligent au cours de la dernière semaine. 10% d’entre eux ont même pris une photo ou fait une vidéo. 70% des passagers d’un véhicule conduit par une personne distraite par son téléphone intelligent ne sont pas à l’aise, mais près du quart n’ose pas le dire au conducteur. Il ne faut donc pas éduquer que les conducteurs. Il faut apprendre aux passagers à dire au conducteur qu’il ne doit pas se servir de son téléphone au volant. C’est une question de vie ou de mort pour lui et ses passagers.

Les services de police endossent totalement cette initiative de TELUS. D’ailleurs, ils ne peuvent pas être contre. Selon la Sûreté du Québec, le phénomène de la distraction au volant est à la hausse et contribue aux collisions sur le réseau routier québécois. L’O.P.P., la police de l’Ontario, affirme que la distraction au volant tue plus de personnes que l’alcool au volant et les excès de vitesse combinés. En Colombie-Britannique, c’est la deuxième cause de collisions.

Qu’est-ce que fait TELUS dans cette histoire? Elle ne peut désactiver vos cellulaires au volant, mais elle a créé un site web, TELUS averti, qui est en fait un guide qui vous donne des trucs pour être moins distrait au volant. On y parle aussi des réglementations de toutes les provinces canadiennes en plus de témoignages de chef de police. Je vous invite également à y lire le témoignage d’un accidenté de la route qui se croyait le meilleur avec son cellulaire au volant. Sa vie a été détruite en un claquement de doigts.

Voici quelques conseils que vous pourriez mettre en vigueur dès aujourd’hui. Il est très possible que vous soyez accro à votre téléphone. Donc, lorsque vous prenez place au volant, mettez votre téléphone en mode discrétion ou mettez-le dans le coffre à gants ou sur la banquette arrière. Mieux encore, mettez-le dans le coffre! Si ce n’est pas suffisant et que vous voulez répondre, trouvez un endroit sécuritaire pour vous ranger et répondez à la personne à l’extérieur du réseau routier. Si vous attendez un appel ou un message important, demandez à votre passager de prendre le message.

Finalement, si vous êtes passager, dites au conducteur de mettre son téléphone de côté. Non seulement son utilisation est interdite, mais ce conducteur risque votre vie. Pensez-y!

Par Christian GagnonLeBlogAuto.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>