Th!nk City débarquera aux États-Unis en 2009

Pour partager :

Un petit fabricant norvégien vendra bientôt une voiture complètement électrique qui se recharge sur une prise domestique.

Le fabricant automobile norvégien Think a l'intention d'offrir sous peu aux États-Unis une voiture électrique qui pourra parcourir 180 kilomètres sur une seule charge et coûtera moins de 25 000 $. L'entreprise Think Global a révélé que deux sociétés à capital de risque financeront cette aventure en sol américain. Think Global America devrait s'établir dans le sud de la Californie et les voitures seront assemblées aux États-Unis. 

La voiture, baptisée Think City, peut accueillir deux personnes et a une vitesse de pointe de 100 km/h, selon la compagnie. Elle utilise des batteries au sodium et est recyclable à 90 pour cent. Un responsable de la société à capital de risque Kleiner, Perkins, Caufield & Byers a précisé qu'il s'agira d'un "véhicule de marché de masse". L'objectif est d'écouler entre 30 et 50 000 véhicules d'ici quelques années. Le président et chef de la direction de Think Global, Jan-Olaf Willums, a ajouté que quelques modèles d'essai seront importés aux États-Unis au cours des prochains mois.

La City est une voiture 100 % électrique. Après une charge complète sur une prise de courant 220V, son autonomie atteint 180 km. Le moteur électrique de 30 kW (environ 40 ch) agit sur les roues avant. Il est alimenté par des batteries au sodium ou au lithium, au choix du client. Le compartiment à pile est situé sous les sièges. D'après les concepteurs, cet emplacement autorise une bonne répartition du poids entre l'avant et l'essieu arrière, et donne au véhicule un centre de gravité très bas. Cet ensemble permet à la City de passer de 0 à 50 km/h en 6,5 s. Il lui en faudra 10 de plus pour atteindre les 80 km/h. La mini voiture possède bien sûr un freinage régénératif. L'ABS est fourni de série, tout comme les deux coussins gonflables. La citadine de 3,1 m est une deux places mais deux petits sièges d’appoint sont offert en option. Pour la manier à l'aise en ville, elle dispose d'une direction assistée. Parmi les équipements disponibles, on retrouve le climatiseur, le toit ouvrant et la navigation. 

La commercialisation débutera dès ce printemps en Norvège, puis en Suède et au Danemark avant de se poursuivre, début 2009, à Londres, Paris, Berlin, Milan et Amsterdam. Le premier modèle américain devrait arriver sur le marché d'ici la fin de 2009. L'usine près d'Oslo a une capacité de production de 10 000 unités par an. Think a été propriété du géant automobile Ford pendant cinq ans, mais ce dernier l'a vendue en 2004. Seulement quelques fabricants automobiles importants, dont Nissan et Mitsubishi, ont annoncé leur intention de produire des véhicules électriques.

Le Blog Auto

Pour partager :